Jaguar Network choisit Bordeaux pour une nouvelle implantation stratégique en région

 |  | 472 mots
Lecture 3 min.
Un data center de Jaguar Network.
Un data center de Jaguar Network. (Crédits : Jaguar Network)
Jaguar Network recrute une trentaine de personnes à Bordeaux où l’opérateur télécom et hébergeur cloud a choisi de s’installer en début d’année. Alors que la ville est un point d’arrivée de câbles sous-marins et accueille un centre de données d'Equinix, Jaguar Network, qui accompagne les entreprises dans leur transformation numérique, mise sur le potentiel économique de la région.

Jaguar Network continue à s'implanter en région. Au-delà de Paris, déjà présent à Lyon, Marseille, Sophia-Antipolis et Nantes, l'opérateur télécom et hébergeur cloud, filiale B2B du Groupe iliad, vient d'ouvrir une agence à Bordeaux qui rayonnera sur tout le Sud-Ouest de la France. Alors que les 5 premiers collaborateurs ont été recrutés, d'autres embauches suivront sur des profils de commerciaux, et de spécialistes informatique et support client. Une trentaine environ.

"Alors que nous sommes passés de 100 à 300 collaborateurs en 15 mois au niveau national, nous devrions atteindre les 500 salariés dans les deux ans, et les 200 nouveaux collaborateurs seront majoritairement embauchés dans les villes où nous nous installons. Il est temps pour nous de recruter des compétences dans les régions sans avoir à les rapatrier à Paris ou Marseille", explique Jean-Christophe Allaire, directeur de la stratégie de développement de Jaguar Network.

Et si Jaguar Network choisit aujourd'hui Bordeaux, c'est parce qu'elle bénéficie d'une infrastructure de fibre noire fixe et d'un réseau mobile 5G déployé dans tout le Sud-Ouest, qu'elle est présente dans deux data centers à Bordeaux et Bouliac (Gironde), et est en discussion avec Equinix qui déploie son premier data center en région Nouvelle-Aquitaine, à Bruges. Elle se réserve d'ailleurs la possibilité d'en construire ou d'en co-construire un.

Lire aussi : Data center : Equinix et Orange veulent hisser Bordeaux au rang de hub numérique mondial

Bordeaux, hub d'interconnexion

Au même titre que Nantes, Bordeaux a également la particularité d'être un point d'arrivée de câbles de sous-marins. La connexion d'un nouveau câble reliant Le Porge en Gironde à New-York a d'ailleurs débuté en janvier pour une mise en service en 2022.

Lire aussi : Un nouveau méga-câble sous-marin arrive en France

"Il y a une dizaine de câbles à Bordeaux et ils sont très importants parce qu'il permettent de s'interconnecter au monde entier. Ils arrivent dans les data centers et en allant dans ces data centers, nous pouvons, de fait, nous interconnecter à tous ces câbles. Or, ce qui fait la qualité d'un opérateur, c'est sa capacité à s'interconnecter aux autres. Bordeaux fait partie des villes majeures françaises à être aujourd'hui des noeuds de concentration et d'interconnexion", considère Jean-Christophe Allaire.

Jaguar Network aurait très bien pu se passer d'une implantation à Bordeaux, mais alors qu'elle compte déjà parmi ses clients des sociétés comme Pichet, AT Internet ou Cdiscount, elle a aussi flairé à Bordeaux un potentiel économique important.

"Nous nous sommes donnés les moyens techniques de pouvoir adresser, dans les meilleurs conditions, le potentiel économique de la région", insiste Jean-Christophe Allaire.

Jaguar Network accompagne les entreprises dans leur transformation numérique via différents services : le réseau, l'hébergement, l'infogérance et l'IOT (internet des objets).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :