Le dernier fabricant français de costumes à un moment charnière

 |  | 570 mots
Pierre-Antoine Constantinides, à gauche, directeur de l'usine France Confection à Limoges.
Pierre-Antoine Constantinides, à gauche, directeur de l'usine France Confection à Limoges. (Crédits : France Confection)
La société France Confection, basée à Limoges, a été placée en redressement judiciaire le 8 janvier alors qu’elle était à la recherche d’investisseurs en vue d’une levée de fonds de 13 M€ pour faire aboutir son projet d’usine du futur. S'il appartiendra au futur repreneur de faire des choix stratégiques, dans tous les cas, il faudra investir assure le directeur de la PME qui emploie 82 personnes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/01/2020 à 14:53 :
Une once d'espoir devrait sortir la firme de cette impasse parce que l' actuelle direction a démontré que sur le plan de l' innovation et de la qualité, cette société
n' a pas baissé les bras mais au contraire, fait démonstration de son sursaut et de son opiniâtreté
À.C.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :