Bordeaux accueillera le Sommet Afrique - France 2020 consacré à la ville durable

 |   |  266  mots
Bordeaux a été retenue pour accueillir le sommet international Afrique - France en juin 2020
Bordeaux a été retenue pour accueillir le sommet international Afrique - France en juin 2020 (Crédits : CC by Pixabay)
La manifestation, qui se consacrera aux villes et aux territoires durables, accueillera de nombreux intervenants et exposants africains et français du 4 au 6 juin 2020. La 27e édition s'était tenue à Bamako en 2017, pour la 28e c'est Bordeaux qui a été choisie.

Créés en 1973, les Sommets Afrique - France réunissent à intervalles réguliers acteurs politiques, économiques, sportifs et culturels. La 28e édition aura lieu à Bordeaux du 4 au 6 juin 2020. Sont attendus le président de la République Emmanuel Macron, plusieurs de ses homologues africains, délégations ministérielles, maires, représentants de la société civile, financeurs... "Le président de la République Emmanuel Macron avait annoncé que le prochain Sommet Afrique-France aurait pour thème principal les villes et territoires durables. Au-delà des infrastructures et services essentiels aux citoyens, les villes de demain doivent être sûres, vivables et attractives, notamment pour nos jeunesses. Les sujets abordés iront des routes et du traitement des déchets jusqu'à l'agriculture respectueuse de l'environnement et l'accès à la santé, à l'éducation, au sport", indique dans un communiqué Richard Attias et Associates, agence retenue dans le cadre de l'organisation du sommet.

Secrétaire générale du Sommet, l'ambassadrice Stéphanie Rivoal, ex-présidente de l'ONG Action contre la faim devenue diplomate, juge "nécessaire de repenser le mode de développement des villes, qu'elles soient anciennes, futures, petites, moyennes ou grandes, afin de garantir un mode de vie sain, prospère et paisible aux citoyens des villes et des villages". La question est particulièrement stratégique en France comme en Afrique, où la population devrait tripler à l'horizon 2050 et passer de 1,2 à 2,5 milliards d'habitants selon les projections de l'Institut français d'études démographiques. "Mais à l'heure actuelle, la moitié des aires urbaines d'Afrique de 2030 ne sont pas encore construites", relèvent les organisateurs du Sommet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :