Concessions auto : Parot touché par la baisse du marché automobile en fin d’année

 |   |  488  mots
Alexandre Parot, PDG du groupe Parot
Alexandre Parot, PDG du groupe Parot (Crédits : Pascal Rabiller)
Le groupe girondin Parot, à Bruges (Bordeaux Métropole), distributeur de véhicules coté en bourse, a réalisé une bonne activité en 2018 mais annonce un 4e trimestre décevant. L’impact des mouvements sociaux et la baisse globale du marché automobile ont freiné la progression du chiffre d’affaires, souligne la direction.

Le groupe Parot, concessionnaire automobile girondin coté en bourse, a terminé l'année 2018 avec un chiffre d'affaires de 522,8 M€ (données consolidées) en hausse de +18,7 % sur un an. Ce bon résultat s'inscrit cependant en léger retrait par rapport aux prévisions initiales qui misaient sur une activité comprise dans une fourchette de 525 à 535 M€, rappelle la direction. Alexandre Parot, PDG du groupe Parot, explique que les raisons de cette petite contre-performance sont liées à une fin d'année "morose pour l'ensemble de la distribution, notamment automobile, en grande partie liée aux mouvements sociaux. Un ralentissement conjoncturel qui aura un impact mécanique sur nos résultats" prévient le PDG.

Pour faire face à ces turbulences conjoncturelles, Alexandre Parot affiche un nouveau cap.

"Dans ce contexte, nous nous sommes fixés deux priorités à court terme, l'ajustement systématique de nos coûts de structure et l'accélération de nos plans de développement commerciaux. Cette décision est accompagnée d'une modification importante de notre organisation. Cette nouvelle organisation met un focus particulier sur la performance commerciale et le pilotage financier..." dévoile notamment Alexandre Parot.

Les véhicules particuliers d'occasion à +25,1 %

Au 4e trimestre 2018 le groupe Parot a réalisé un chiffre d'affaires de 141 M€, en progression de +7,6 %, pour 6.875 véhicules vendus (+21,4 % par rapport à la même période en 2017). Sur la totalité de l'exercice 2018, Parot a vendu 25.373 véhicules, en hausse de +26,9 %, sachant qu'à périmètre constant la croissance organique du groupe est de +8,6 %. Les véhicules particuliers (VP) constituent le plus important des trois pôles du groupe, avec 21.067 unités vendues en 2018 pour un chiffre d'affaires de 365,1 M€ sur l'année (+21,4 %). Dans ce segment de marché les véhicules particuliers neufs progressent de +16,6 % et les véhicules particuliers d'occasion de +25,1 %.

Le groupe Parot a constitué une plateforme de vente de véhicules en ligne baptisée Zanzicar, qui constitue son pôle digital. Cette dernière vient de boucler sa première année de fonctionnement et termine l'année avec un chiffre d'affaires de 8,5 M€. Premier exercice complet marqué par un fléchissement de "l'accélération commerciale" au 4e trimestre, lié au recul du marché national de l'automobile. Le segment de marché des véhicules commerciaux constitue le troisième pôle du groupe Parot, avec un chiffre d'affaires de 148,7 M€, en hausse de +7,1 %, pour 3.727 unités vendues. La gamme des véhicules utilitaires légers ayant tiré l'ensemble de ce pôle.

La nouvelle organisation interne du groupe se manifeste par la création de trois directions générales de marque, autour des principales marques distribuées (Ford, BMW-Mini, Iveco) qui se substituent à l'ancienne direction des opérations. Mais aussi par le recrutement en décembre dernier d'un directeur général délégué aux finances, qui doit renforcer les processus de pilotage et la gestion de la performance financière au niveau du groupe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :