Marketing digital : Dolist acquiert EmailStrategie

 |  | 449 mots
Jean-Paul Lieux et Denis Olivier, cofondateurs de Dolist et Frédéric Buron, fondateur d'EmailStrategie
Jean-Paul Lieux et Denis Olivier, cofondateurs de Dolist et Frédéric Buron, fondateur d'EmailStrategie (Crédits : Dolist)
Ce sont deux acteurs de la relation client et du marketing digital qui se connaissent depuis longtemps et qui nouent un mariage de raison. Basée à Mérignac près de Bordeaux, Dolist fait l'acquisition d'EmailStrategie. Les deux entreprises fusionnent et vont créer un acteur pesant 7,3 millions d'euros de chiffre d'affaires et 75 emplois. Dolist ne compte pas s'arrêter là et envisage d'ores et déjà d'autres opérations sur un marché qui se consolide rapidement.

"Les deux sociétés ont été créées presque en même temps, on se connaît depuis longtemps, on était régulièrement en compétition et on a toujours eu des échanges, comme avec d'autres acteurs. Il y a 6 mois, nous avons manifesté la volonté conjointe de regrouper nos forces sur un marché qui se consolide." Directeur associé de Dolist, Jean-Paul Lieux explique ainsi la fusion entre la société basée à Mérignac et EmailStrategie, homologue de Puilboreau, près de La Rochelle en Charente-Maritime. Toutes deux opèrent dans la relation client et le marketing digital.

"EmailStrategie est spécialisée dans l'édition logicielle et emploie une quinzaine de collaborateurs pour un chiffre d'affaires d'environ 1,25 M€. Il n'y aura aucune suppression d'emploi. Le nouvel ensemble sera porté par la marque Dolist et représentera 800 clients, un chiffre d'affaires consolidé de 7,3 millions d'euros et 75 collaborateurs. Les activités opérationnelles seront réparties entre Mérignac, La Rochelle, Paris, Lyon, Madrid en Espagne et Cluj en Roumanie, énumère Jean-Paul Lieux. Nous travaillons sur les mêmes technologies, ce n'est pas anodin car ça va nous permettre d'aller plus vite."

La fin du bombardement de mails marketing

Dolist met ainsi la main sur un acteur qui va lui permettre de donner plus de poids à son offre technologique et ainsi renforcer sa palette dans l'acquisition et la fidélisation client (e-mail, sms, réseaux sociaux, data marketing...). Acteur technologique, la société de Mérignac a progressivement élargi son champ d'action à la formation et à l'accompagnement, proposant des services complétant ses outils. "On doit être très bons dans l'expertise mais aussi être capables d'assembler un tout, résume Jean-Paul Lieux. Au-delà des outils, nous voulons nous différencier sur l'accompagnement. Nous ambitionnons une croissance de 10 % mais le premier objectif est de réussir cette fusion sur un plan humain." Le directeur associé de Dolist observe que "l'ère du bombardement de mails est révolue car on a pu constater que cela ne marche pas. L'automatisation permet d'affiner et de définir les cibles potentiellement intéressées. On ne peut pas faire du chirurgical à la main, c'est donc tout l'intérêt de l'automatisation qui permet des campagnes plus précises donc plus digestes."

Dolist avait pris une participation majoritaire dans la startup Brainify il y a un peu plus d'un an, tout en préservant l'autonomie de la jeune pousse. La fusion avec EmailStrategie obéit donc à une autre logique. Et elle pourrait bien être suivie d'autres opérations de croissance externe. "On ne compte pas s'arrêter là, confirme Jean-Paul Lieux. On pourrait avoir d'autres choses à annoncer dans les prochains mois."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :