Le trafic de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac en hausse de 9,3 % en 2018

 |   |  367  mots
L'aéroport a enregistré en 2018 une activité record.
L'aéroport a enregistré en 2018 une activité record. (Crédits : Aéroport de Bordeaux Mérignac)
En 2018, l'aéroport de Bordeaux-Mérignac signe une 9e année consécutive de croissance de son trafic qui a atteint 6,8 millions de passagers, en hausse de 9,3 % par rapport à 2017. Face à la concurrence de la LGV, la navette vers Paris enregistre un net repli (-17,2 %). Ce sont les vols internationaux (+21,2 %) et les dessertes low cost (+22,1 %) qui alimentent la croissance de la plateforme.

6.799.572 passagers ont transité par la plateforme aéroportuaire de Bordeaux-Mérignac en 2018, qui signe ainsi une année d'activité record. Cela représente en moyenne plus de 18.600 voyageurs chaque jour et un pic à 28.000 passagers atteint le 9 juillet. Avec un gain de 576.000 passagers en un an, l'aéroport enregistre une croissance de +9,3 % sur un an. La progression du nombre de voyageurs atteint même +104 % depuis 2009.

L'international et le low cost en hausse

Ce dynamisme s'appuie d'abord sur l'essor continu du trafic international qui pèse 56 % du total, bondissant de 21,3 % en 2018, et des vols low cost (+22,1 %). L'an dernier, Easyjet, qui pèse 57 % du trafic low cost annuel, a notamment inauguré sa nouvelle base d'exploitation à Bordeaux dotée de trois avions.

Lire aussi : Easyjet vante la compétitivité tarifaire de l'aéroport de Bordeaux

La croissance s'appuie également sur la diversification et la multiplication des destinations desservies tout au long de l'année et plus particulièrement durant la période estivale. Au cœur de l'été, l'aéroport proposait ainsi 99 destinations directes dont 27 nouvelles. Au total, 31 compagnies aériennes opèrent depuis Bordeaux, dont deux nouvelles arrivantes en 2018 : Swiss et Air Baltic. Forte de cette dynamique, l'aéroport prévoit un plan d'investissement de 140 M€ sur les cinq prochaines années. 24 nouvelles dessertes vers 13 destinations sont d'ores et déjà prévues en 2019 ainsi que trois nouvelles compagnies : Air Canada, Finnair et NouvelAir.

Le national et les vols vers Paris en baisse

En revanche le tableau est plus sombre pour le trafic national qui est en repli de -2,3 % à 2,94 millions de passagers. C'est particulièrement le trafic vers Paris (16 vols quotidiens) qui souffre de la concurrence de la liaison LGV entre Bordeaux et la capitale. Le trafic aérien recule ainsi de -17,2 % vers Paris qui reste cependant la 1ere destination en volume avec 1,26 millions de passagers en 2018. Les autres dessertes nationales progressent de +13 %.

Les dix destinations les plus fréquentées en 2018 :

  • Paris, France (1,26 millions, -17,2%)
  • Lyon, France (561.000, +5,8%)
  • Marseille, France (327.000, +10,7%)
  • Amsterdam, Pays-Bas (309.000, +0,9%)
  • Londres Gatwick, Angleterre (308.000, +5,8%)
  • Nice, France (259.000, +29,3%)
  • Genève, Suisse (209.000, +1,1%)
  • Barcelone, Espagne (199.000, +23,2%)
  • Lille, France (181.000, +20,6%)
  • Lisbonne, Portugal (179.000, +5,8%)

Les trois plus fortes progressions enregistrées en 2018 :

  • Hambourg, Allemagne (26.000, +55,7%)
  • Bergame, Italie (56.000, +47,4%)
  • Montréal, Canada (34.000, +44,3 %)

Les destinations desservies depuis Bordeaux en 2019 :

Aéroport de Bordeaux

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :