Yuto lève 1,2 M€ pour accélérer le développement de son CRM mobile

 |   |  479  mots
Riastudio compte actuellement 34 salariés dont 16 personnes à temps plein sur la solution Yuto.
Riastudio compte actuellement 34 salariés dont 16 personnes à temps plein sur la solution Yuto. (Crédits : Riastudio)
La société niortaise Riastudio a ouvert son capital et levé 1.2 M€ pour accélérer le déploiement de sa solution lancée en 2017. Yuto est une application CRM sur tablette et mobile développée à destination des commerciaux pour augmenter leur efficacité et donc leur chiffre d’affaires. 16 embauches sont annoncées l’année prochaine. Le déploiement à l’international va commencer prochainement.

Riastudio est une agence web spécialisée dans la conception de solutions e-business et la réalisation de sites Internet marchands sur-mesure. "J'ai débuté cette activité en 2005. Mais dix ans plus tard, j'ai pris conscience que l'entreprise pouvait tourner sans moi... Je me suis donc lancé dans un projet ambitieux, dans le software, avec un plan sur 10 ans", explique Sébastien Mahé, dirigeant de la société niortaise.

C'est ainsi qu'a été créée la solution Yuto en 2017, une application CRM (gestion de la relation client) sur tablette et mobile destinée aux commerciaux. "Le problème avec les CRM, c'est qu'ils sont souvent vides parce que les professionnels refusent de s'en servir. Le nôtre est proactif. On interroge le commercial au bon moment grâce à de la reconnaissance vocale basée sur de l'intelligence artificielle. Résultat, Yuto récolte 8 fois plus de données qu'un CRM traditionnel pour un coût moyen de l'ordre de 50 euros par mois et par commercial."

L'objectif est bel et bien d'augmenter l'efficacité commerciale et d'optimiser le temps des commerciaux terrain. "Avec cet outil, un commercial économise entre 1 et 2 heures par jour. Le retour sur investissement se fait là-dessus. Yuto permet jusqu'à plus de 50% de chiffre d'affaires supplémentaires", assure Sébastien Mahé.

De 60 à 700 clients en 3 ans

A ce jour, 60 clients utilisent cette application en France. Parmi eux, Legrand et Alliance Automotive Group. "On vise les 700 clients fin 2020 en Europe. Il faut aller vite pour ne pas se faire dépasser." Pour accélérer le déploiement de sa solution en France et à l'international, la société a donc ouvert son capital et levé 1.2 M€ auprès des fonds d'investissement Ocean Participations, Expanso, Naco et d'un entrepreneur individuel.

"Dans ce type de processus, on ne parle que du succès une fois l'opération réalisée. Mais cette levée de fonds a nécessité 3 ans de travail. Il faut aussi accepter de ne plus être le seul patron à bord. Aujourd'hui, je suis très satisfait. Cela m'amène des relations, du réseau, de l'expérience et du recul. Gérer 30 personnes seul, c'est l'enfer", reconnait-il.

14 embauches en 2019

Riastudio compte actuellement 34 salariés dont 16 personnes à temps plein sur la solution Yuto. 14 embauches sont annoncées en 2019 sur des profils techniques et commerciaux. "Nous serons 50 à la fin de l'année prochaine."

Pour préparer l'international, la société qui dispose de 3 sites à Niort, La Rochelle et Limoges prévoit également l'ouverture d'un bureau dans une grande ville telle que Paris ou Bordeaux. "Rien n'est tranché. Cela se fera selon les opportunités."

"La société Riastudio connait une très forte croissance et les objectifs sont clairs. Notre chiffre d'affaires pour le groupe s'élève à 2 M€. Notre ambition est d'atteindre 3,5 M€ en 2019. Entre 5 et 6 M€ en 2021. Et c'est l'option basse", précise Sébastien Mahé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :