Bordeaux : Betclic et ses 200 salariés s'installeront chez Whoorks à Bacalan début 2019

 |   |  743  mots
Les bureaux partagés Whoorks ouvriront leurs portes au premier semestre 2019 à Bacalan
Les bureaux partagés Whoorks ouvriront leurs portes au premier semestre 2019 à Bacalan (Crédits : Legendre Immobilier)
Baptisé Whoorks, un nouvel espace de bureaux partagés et de flex office du groupe Legendre Immobilier ouvrira ses portes à Bordeaux Bacalan au premier trimestre 2019. Betclic, qui emploie désormais 200 salariés à Bordeaux, occupera près de la moitié des 8.000 m2 disponibles. L'entreprise de paris en ligne annonce 50 recrutements supplémentaires en 2019.

Alors que l'équipe de French Tech Bordeaux vient d'intégrer la nouvelle Cité numérique, à Bègles, Betclic fait le choix de rester dans le quartier de Bacalan et des Bassins à flot où elle a fait son nid fin 2017. L'entreprise de paris en ligne, qui compte désormais 200 salariés à Bordeaux contre 40 à son arrivée, emménagera en février ou mars 2019 au sein de l'immeuble de bureaux partagés Whoorks. Porté et financé par le groupe Legendre Immobilier, ce bâtiment de 8.000 m2 pour 350 postes de travail et des espaces mutualisés est situé à deux pas de la Cité du vin et des Halles de Bacalan, sur le terrain de l'ancienne fourrière automobile. Le montant de l'investissement n'a pas été communiqué.

Cinquante recrutements chez Betclic en 2019

Les équipes de Betclic, qui ont posé leurs valises à Bordeaux fin 2017, étaient jusque-là installées à l'espace de coworking Mama Works également situé aux Bassins à flot. Chez Whoorks, l'entreprise numérique occupera 3.500 m2 de surface privative aux deux derniers étages du bâtiment. "Nous occuperons le 2e et le 3e étage qui comporte une terrasse. Le concept de Whoorks nous permet de voir venir et de disposer de davantage de surface si nécessaire pour accompagner notre croissance dans les mois qui viennent", précise Nicolas Béraud, le fondateur de Betclic, de retour aux commandes de l'entreprise depuis 2016.

L'opérateur de paris en ligne compte désormais 500 salariés dont 200 à Bordeaux, où est situé le siège social, et les autres à Malte (fonctions supports, finances, service client, bookmakers).

"Une cinquantaine de recrutements sont prévus en 2019 à Bordeaux sur des profils très divers tels que des développeurs informatiques, des ingénieurs, des fonctions marketing et des fonctions supports. L'attractivité de Bordeaux est désormais avérée et nous permet de convaincre de beaux profils de venir s'installer ici. Nous avons recruté ces derniers mois des Bordelais mais aussi des Suédois, Italiens, Portugais ou Polonais", développe Nicolas Béraud.

Lire aussi : Palmarès des entreprises qui recrutent 2019 : rendez-vous le 22 janvier à Bordeaux

Après une période difficile, Betclic a enregistré cette année "une forte croissance de son activité et a renoué avec la rentabilité", assure son dirigeant. "2018 a été une année de transition avec l'arrivée à Bordeaux et de structuration avec 160 recrutements. En 2019, nous allons annoncer des nouveautés et des offres inédites, notamment autour de l'intelligence artificielle, des bots et de la commande vocale", poursuit Nicolas Béraud. Betclic poursuit aussi son déploiement international avec deux licences obtenues ces derniers jours pour ses activités en Pologne et en Suède.

Lire aussi : La stratégie de Betclic Group pour redevenir leader européen

Vers un 2e Whoorks à Bordeaux Saint-Jean

De son côté, Whoorks met en avant la flexibilité de son offre pour convaincre les PME, startups et filiales de grands groupes de louer ses espaces avec "une garantie d'extension ou de réduction de surfaces dans les meilleurs délais", c'est-à-dire en dehors du cadre du bail commercial de 3, 6 ou 9 ans :

"Une société employant 20 personnes le jour de son arrivée peut avoir la garantie d'obtenir 20 postes supplémentaires, mitoyens des premiers, sans avoir à attendre les 3 ans d'un bail classique, ni devoir déménager. A l'inverse, si elle rencontre des difficultés, cette même entreprise peut demander à réduire la surface qu'elle occupe en tout ou partie", promet Pascal Martin, le directeur général du Groupe Legendre.

Les bureaux - de 2 à 100 personnes - et espaces partagés proposés par Whoorks sont meublés, équipés (connexion internet, visio-conférence, tableaux tactiles, etc.) et assortis de salles de réunion modulables, d'un café et d'une agora d'une centaine de places. Outre Betclic, un autre acteur s'est déjà positionné mais des espaces restent disponibles pour de futurs locataires.

Le groupe Legendre Immobilier  - qui emploie 1.800 salariés pour 560 M€ de chiffre d'affaires - complètera le Whoorks de Bacalan par deux hôtels en 2020 sur la même emprise foncière acquise en 2016. Le promoteur ouvrira également un espace Whoorks à Rennes mi-2019 et vise des implantations à Nantes, Toulouse ainsi qu'un deuxième lieu de 8.000 m2 à Bordeaux, autour de la gare Saint Jean afin d'attirer les entreprises parisiennes et bordelaises utilisatrices de la LGV.

Lire aussi : LGV Bordeaux-Paris : un an après, qu'a changé la grande vitesse ?

Whoorks Bordeaux

Visuel des futurs locaux de Whoorks au 1er étage (crédits : Legendre Immobilier)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :