Cdiscount rachète la plateforme de services entre particuliers Stootie

 |   |  402  mots
Cdiscount reprendra 38 des 45 salariés de Stootie, plateforme internet de services entre particuliers.
Cdiscount reprendra 38 des 45 salariés de Stootie, plateforme internet de services entre particuliers. (Crédits : Stootie)
Cdiscount a acquis pour 720.000 € les actifs de la société Stootie spécialisée dans les services communautaires entre particuliers. Ce nouveau rachat d'une entreprise en difficulté permet au géant bordelais de l'e-commerce, qui s'est engagé à reprendre 38 des 45 salariés, de poursuivre sa politique de diversification dans le secteur des services. Les deux entreprises avaient initié en 2017 un partenariat sur l'installation et le montage des produits vendus par Cdiscount.

Après 1001pneus il y a quelques semaines, Cdiscount a repris une nouvelle PME à l'issue d'une procédure de redressement judiciaire. Cette fois c'est l'entreprise Stootie qui a été rachetée à la barre du tribunal de commerce de Paris, le 30 novembre dernier, pour 720.000 €. Le géant de l'e-commerce s'est engagé à reprendre 38 des 45 salariés de Stootie. Créée en 2011 dans la capitale, par Jean-Jacques Arnal, Stootie se présente comme le "Facebook de l'échange de services entre particulier". Il y a tout juste deux ans, l'entreprise avait levé 9,2 M€.

Un partenariat noué en 2017

Concrètement, les utilisateurs de Stootie peuvent proposer ou demander un service aux autres membres de la communauté qui se trouvent à proximité dans un esprit collaboratif. Ainsi, les services peuvent être gratuits, comme payants, et il peut aussi s'agir de troc.  En cas d'échange d'argent, la plateforme prélève une commission de 15%, une fois la mission accomplie. Stootie revendiquait 1,3 d'utilisateurs inscrits mi-2018 et proposait environ 385 prestations de services différentes. En juillet 2018 elle générait un volume d'affaires de 374.000 € pour un chiffre d'affaires de 64.000 €. Deux indicateurs en forte progression sur un an (respectivement +677 % et +832 %) mais pas suffisamment pour alimenter la trésorerie de l'entreprise.

En 2017, les deux entreprises avait noué un partenariat commercial permettant de proposer aux clients de Cdiscount des prestations d'installation et de montage réalisées par le biais de Stootie sur 90.000 références. Le géant bordelais de l'e-commece souhaite désormais "élargir le partenariat existant à d'autres références et à la mise en œuvre de synergies de coûts". Selon le nouvel acquéreur, ce rachat "permettra aux équipes de Stootie de bénéficier de l'expertise de Cdiscount en matière de technologie, de marketing et d'optimisation du trafic."

Devenir une plateforme globale

Du point de vue de Cdiscount, c'est un pas supplémentaire dans sa stratégie de mutation en plateforme globale de produits et de services généralistes. Le leader français a ainsi lancé, ces derniers mois, des offres autour de l'énergie, de la téléphonie mobile, du voyage, de la vente de pneus en rachetant la startup bordelaise 1001 Pneus et devrait prochainement s'impliquer dans la billetterie de spectacles et d'évènements sportifs. L'activité de Stootie, qui a souffert de la concurrence de Le Bon Coin mais aussi de groupes communautaires locaux, tels que Wanted Community, s'inscrit donc dans cette perspective.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :