Le groupe Parot démarre 2018 avec +13,1 % de croissance

 |   |  392  mots
Alexandre Parot, PDG du groupe Parot
Alexandre Parot, PDG du groupe Parot (Crédits : Pascal Rabiller)
L’activité du concessionnaire automobile girondin se développe fortement au premier trimestre, portée en partie par sa stratégie de croissance externe.

Le groupe Parot, à Bruges (Bordeaux Métropole), coté en Bourse, démarre l'année 2018 sur une bonne dynamique, avec un chiffre d'affaires consolidé en hausse de +13,1 % à périmètre constant, à 126,8M€, au 1er trimestre 2018. Au cours de ce trimestre le groupe Parot, qui a réalisé plusieurs opérations de croissance externe en 2017 et début 2018, a vendu 6.111 véhicules, soit +27 % par rapport à la même période l'an dernier. Le groupe familial, dont Alexandre Parot est le PDG, a vu son activité essentiellement portée par les ventes de véhicules particuliers et d'occasion, qui sont au cœur de la stratégie de l'entreprise.

Au point que le concessionnaire brugeais souligne qu'il a surperformé par rapport au marché français. Ses ventes de véhicules particuliers ont ainsi progressé de +15,5 % à périmètre constant (+27,5 % en données consolidées, c'est-à-dire en comptant les transactions réalisées par les sociétés Brienne Auto - acquise en juillet 2017 - et trois concessions du groupe Holfi - depuis le 16 février 2018), alors que le marché français a gagné +3,5 % à la même période.

Un bonus de 1.392 véhicules depuis le 1er mai

La hausse est encore plus marquée pour les véhicules d'occasion, dont les ventes chez Parot progressent de +21,9 % à périmètre constant (+32 % en données consolidées) contre +3 % pour le marché français. Les ventes de véhicules neufs ont progressé de +11,6 % à périmètre constant (+24 % en consolidé). Avec un chiffre d'affaires de 63,4 M€ ces ventes génèrent la plus importante ligne de recettes, devant les véhicules d'occasion (44,4 M€) et les autres activités (services, location de véhicules commerciaux...) à 19 M€ (+20,4 %) à périmètre constant.

Si les véhicules particuliers (88,3 M€ de CA) ont le vent en poupe, le segment des véhicules commerciaux progresse aussi de +22 % à périmètre constant, pour 38,5 M€ de recettes. Avec des volumes il est vrai très différents puisque Parot a vendu au premier trimestre 5.209 véhicules particuliers contre 902 commerciaux. Le groupe précise qu'il consolide depuis le 1er mai les deux concessions Ford reprises à Limoges et Saint-Junien (Haute-Vienne), auprès d'Alfred Boos Développement, qui ont commercialisé 1.392 véhicules l'an dernier pour un chiffre d'affaires cumulé de 21 M€. En intégrant ces activités additionnelles, Parot vise un chiffre d'affaires consolidé compris entre 525 et 535 M€ fin 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :