Parot annonce le rachat de deux concessions Ford en Limousin

 |   |  343  mots
La concession Alfred Boos génère un chiffre d'affaires cumulé de 20 M€.
La concession Alfred Boos génère un chiffre d'affaires cumulé de 20 M€. (Crédits : DR-Alfred Boos Développement)
Parot confirme la bonne fin de la reprise de trois sites de Webauto en Centre-Val-de-Loire et annonce le rachat en Nouvelle-Aquitaine de deux concessions Ford Alfred Boos Développement.

Le groupe bordelais Parot, à Bruges (Bordeaux Métropole), concessionnaire automobile coté en bourse qui a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 439 M€ en 2017 avec plus de 800 salariés, annonce qu'il vient de boucler les rachats d'une partie du groupe Webauto et qu'il a lancé la reprise des concessions Alfred Boos Développement à Limoges et Saint-Junien, en Haute-Vienne (Limousin/Nouvelle-Aquitaine). Ces deux sites Ford ont commercialisé 1.400 véhicules pendant l'année 2017, pour moitié en neuf et occasion, pour un chiffre d'affaires cumulé de 20 M€.

Comme le souligne la direction du groupe Parot, dirigé par Alexandre Parot, le concessionnaire automobile bordelais, qui est déjà le second distributeur de voitures Ford en France, entend renforcer son partenariat avec le constructeur automobile américain. Les 60 salariés d'Alfred Boos Développement seront tous repris par Parot.

Le concessionnaire girondin a par ailleurs mis la dernière main au rachat de trois entreprises situées en région Centre-Val-de-Loire, dont deux concessions automobiles : Ford, à Bourges (Cher), une multimarques (Ford, Fiat, Fiat Professionnel, Alfa Romeo et Land Rover), à Châteauroux (Indre), et un site de réparation auto agréé Ford, à Romorantin (Loir-et-Cher).

Quatre marques de plus au portefeuille Parot

Des concessions qui ont vendu 1.134 véhicules en 2016, dont 51 % de véhicules neufs, pour un chiffre d'affaires cumulé de 13,5 M€. Si la transaction a été menée à bien du côté du bordelais, l'Autorité de la concurrence doit donner son feu vert d'ici la fin du premier trimestre, pour avaliser toute l'opération. Les trois établissements repris par Parot, qui emploient 37 personnes, appartenaient jusqu'ici à la société holding Holfi, qui consolide le groupe Webauto, à Saint-Maur (Indre). Ce dernier détient huit concessions, dont deux se trouvent en Nouvelle-Aquitaine, en Creuse.

Cette nouvelle opération de croissance externe répond pour Parot à trois objectifs : densifier son réseau national, renforcer son offre en véhicules particuliers neufs et d'occasion, étoffer son portefeuille de marques. Soit quatre nouvelles spécialisées dans le marché du particulier : Fiat, Alfa Romeo, Jeep, avec un agrément pour la réparation des Land-Rover.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :