Le distributeur auto Parot boucle une augmentation de capital de 7,35 M€

 |   |  317  mots
Alexandre Parot, PDG du groupe Parot
Alexandre Parot, PDG du groupe Parot (Crédits : Agence Appa)
Le distributeur auto bordelais Parot vient de lever 7,35 M€ via une augmentation de capital, bien au-delà de ses attentes. L'objectif est double : élargir le réseau national physique et conforter l'offre digitale.

On n'arrête plus le groupe Parot. Le distributeur auto de véhicules particuliers et professionnels de 15 marques, coté en Bourse sur les marchés d'Euronext et détenu par Alexandre Parot (récent lauréat du Prix Biznext 2017 du Décideur de l'année) et Virginie Parot, annonçait jeudi soir le lancement d'une augmentation de capital via un placement privé auprès d'investisseurs qualifiés pour un montant espéré avoisinant les 5 M€. Et quelques heures plus tard, ce vendredi matin à 8h, il se réjouissait du succès de l'opération avec le placement de 750.000 actions nouvelles (contre 500.000 initialement prévues), d'une valeur nominale unitaire d'1,60 €, représentant 19,4 % du capital. Avec un prix de souscription de 9,80 € par action, le groupe Parot a ainsi levé 7,35 M€ au lieu des 5 M€ prévus !

Les fonds levés doivent permettre au groupe bordelais d'accélérer en 2018 une dynamique de croissance déjà très soutenue. Parot a fait le choix de "s'auto-disrupter" et de bâtir une véritable stratégie digitale, matérialisée à l'été dernier par le lancement du site Zanzicar dédié à la vente de véhicules d'occasion. L'augmentation de capital visera donc à financer "la poursuite du développement du réseau national à travers de nouvelles opérations de croissance externe visant prioritairement les zones périurbaines où la densité de population « auto-dépendante » est particulièrement importante", précise le groupe, mais aussi "la montée en puissance de l'offre digitale".

La précédente augmentation de capital, fin 2016 à l'occasion de l'entrée en Bourse, avait permis de collecter 6 M€. Le groupe bordelais employait au 30 juin dernier 700 personnes sur 32 sites. Il a réalisé un chiffre d'affaires pro format de 397,7 M€ en 2016 et porte actuellement un projet d'acquisition de deux concessions à Bourges et Châteauroux, qui pèsent un CA cumulé de 13,5 M€. L'opération devrait être bouclée début 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :