Inpho Venture Summit : les innovations du futur à Bordeaux

 |   |  385  mots
Argolight, alliant photonique, chimie du verre et traitement d'image, fait partie des deux sociétés girondines sélectionnées pour cette convention d'affaires.
Argolight, alliant photonique, chimie du verre et traitement d'image, fait partie des deux sociétés girondines sélectionnées pour cette convention d'affaires. (Crédits : Argolight)
Inpho Venture Summit, ex-Invest in photonics, convention d’affaires dédiée aux innovations dans les "smart systems", a lieu à Bordeaux les 6 et 7 octobre. 23 entreprises ont été retenues pour venir pitcher devant les investisseurs. 2 sont girondines : Argolight et Poietis.

Inpho Venture Summit, Photonics and Beyond, organisé à Bordeaux les 6 et 7 octobre au Palais de la Bourse par la CCI, le pôle de compétitivité Route des lasers, et le CEA (Commissariat à l'énergie atomique), prend le relais d'Invest in photonics. Cette convention d'affaires, organisée tous les deux ans pour les investisseurs et les entrepreneurs et dédiée aux marchés en croissance et à l'investissement dans les technologies du futur, a attiré lors des éditions précédentes plus de 80 capitaux-risqueurs et fonds d'entreprise, et plus de 60 startups cherchant à lever au total plus de 100 millions d'euros de financement.

Cette année, 18 sociétés venues de différents pays européens et d'Amérique du Nord ont été sélectionnées pour pitcher dans quatre domaines : Datacom/telecoms (Aeponyx, Aryballe Technologies, BeSpoon, itk), Efficacité énergétique (Bluemint Labs, BSQ Solar, Cascade Light Technologies et XTPL), Medtech (Argolight, Damae Medical, D-Eye, LunaLEC, MedLumics et VivoSensMedical), Mobilité (Chronocam, Insightness, Drayson Technologies, Primo1D).

De plus, cinq sociétés participeront à la session "Technologies de rupture" :
D-Wave développe le calculateur quantique le plus avancé au monde, permettant des algorithmes quantiques pouvant résoudre des problèmes extrêmement complexes.
GMI- Genomics Medicine Ireland dispose de la plus grande base de données de génétique humaine cataloguée par pathologie, offrant la possibilité d'examiner le lien entre génétique et maladie.
Poietis crée des tissus humains par impression 3D avec une résolution et une précision sans équivalent sur le marché. Cette société girondine a par ailleurs annoncé la semaine dernière la signature d'un contrat de collaboration exclusive de recherche avec le géant des cosmétiques L'Oréal.
TeraView utilise les propriétés particulières de la lumière terahertz pour fournir des images 3D et des mesures de spectroscopie uniques.
Twist Bioscience experts en ADN synthétique avec de multiples applications, comme de remplacer les disques durs par une mémoire ADN.

Ces 23 sociétés, dont 10 françaises et 2 de Nouvelle-Aquitaine (Argoligth et Poietis), cherchent à lever un total de 75 millions d'euros.
 
Côté programme : exclusivement des conférences avec la présence notamment de hauts dirigeants d'entreprises comme Ciena, Juniper Network, First Solar, Schneider Electric, Legrand, PSA Peugeot Citroën, Bosch, EDF Energies Nouvelles, etc.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :