Philippe Etchebest ambassadeur des accords mets et bières

Après avoir réalisé la 1664 Millésime (bière à 6,7 degrés) en étroite collaboration avec la société Kronenbourg, le chef Philippe Etchebest a présenté trois nouvelles recettes apéritives réalisées pour accompagner le nouveau brassin 2016 dans son établissement bordelais Le Quatrième Mur.

2 mn

Philippe Etchebest
Philippe Etchebest (Crédits : DR)

C'est en petit comité que le chef étoilé Philippe Etchebest a présenté ses nouvelles recettes apéritives au sous-sol du Quatrième Mur dans une cave privatisée accueillant généralement les privilégiés pour leur offrir une cuisine gastronomique. Cuisine ouverte et chefs en pleine action, Philippe Etchebest et les équipes de Kronenbourg représentées par Philippe Collinet, directeur de communication, et Justine Legendre, responsable de la marque 1664, étaient réunis pour dévoiler la nouvelle 1664 Millésime réalisée en partenariat avec le chef et pour proposer des accords culinaires dont les saveurs se prêtent avec brio au dernier brassin. Discours d'ouverture oblige, Philippe Collinet évoque son enthousiasme à l'idée de travailler en collaboration avec Philippe Etchebest :

"En nous associant avec Philippe, nous faisons le choix de capitaliser sur son expertise pour obtenir un liquide d'exception."

Une remarque à laquelle le chef réagit en ironisant :

"J'ai d'abord été surpris par cette proposition, un Bordelais qui s'associe à la bière, ça peut surprendre ! Mon aventure avec Kronenbourg a débuté il y a quatre ans, j'ai découvert une gamme qui m'était complètement inconnue et une variété de produits exceptionnelle. Le secteur de la bière m'a séduit, c'est comme l'univers du vin, il y a un véritable travail de mariage de saveurs. La richesse aromatique du vin, on la retrouve dans la bière. J'ai trouvé l'exercice passionnant et finalement assez proche de mon métier de chef qui consiste à travailler sur les goûts et associer des saveurs."

Le marché de la bière en devenir

La société Kronenbourg, avec 1.210 employés basés en Alsace, produit 700 millions de litres de bière par an et détient à elle seule plus de 30 % du marché à travers un portefeuille de marques variées : Kronenbourg, 1664 ou encore Grimbergen.  Après avoir réalisé un chiffre d'affaires de 976 millions d'euros en 2014, elle entend bien étendre son marché à l'échelle nationale, et non plus seulement aux zones géographiques culturellement sensibles à la pratique.

"En termes de consommation, nous ne sommes pas un pays de bière. Néanmoins, le marché est en train de repartir et croît de 3 % à travers deux circuits : la distribution (en progression de 4,5 %) et le hors domicile qui lui chute de 2 à 10 %."

Parmi les objectifs de cette collaboration avec le chef Etchebest, le plus important figure la popularisation de la bière, et notamment sa consommation familière à table. Une intention qui s'impose ainsi en directe concurrence face au vin. Philippe Collinet conclut :

"La bière a deux avenirs : la femme (en tant que brasseur) et la bière à table."

Espérons qu'avec l'aide du chef bordelais, la bière arrive à s'imposer comme une boisson de table et non plus seulement comme celle d'après match.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.