Chez Gascogne, la R&D envoie du bois

 |   |  623  mots
Mixant décoration et art, la nouvelle gamme de produits de Gascogne Bois témoigne de son virage stratégique en direction des produits de décoration pour l'intérieur et l'extérieur
Mixant décoration et art, la nouvelle gamme de produits de Gascogne Bois témoigne de son virage stratégique en direction des produits de décoration pour l'intérieur et l'extérieur (Crédits : Gascogne Bois)
Décidé il y a trois ans, le virage stratégique de l’activité bois du groupe Gascogne se traduit aujourd’hui par de nouvelles ambitions dans le monde de la décoration. Une stratégie de rupture née d’importants efforts en matière de R&D et d'une remise en cause de son histoire.

Gascogne et le lambris traditionnel ce n'est pas totalement fini, mais cela pourrait bien relever très vite de l'histoire ancienne.
L'activité Bois du groupe landais Gascogne (Siège à Mimizan, 1.936 collaborateurs, 410,9 M€ de CA 2014) a opéré, il y a trois ans, en plein creux de la vague, un virage stratégique en pariant sur l'innovation, les produits à forte valeur ajoutée.

"C'est dans une stratégie de rupture que nous nous sommes engagés " assure Philippe Samit, directeur commercial de Gascogne Bois (400 salariés, 80 M€ de CA). "Il était important d'élargir notre palette de produits, de devenir un acteur à part entière de l'aménagement et de la décoration intérieur, de l'aménagement extérieur. Il était aussi important de mettre l'accent sur des produits de décoration à plus forte valeur ajoutée que les lambris traditionnels qui, eux, relèvent bricolage..."

En clair, dans les magasins où ils sont distribués les nouveaux produits Gascogne Bois ont vocation à changer de rayons.

Nouveaux rayons, nouveaux circuits de distribution

Mieux, ils ont aussi vocation à changer de circuits de distribution. "Le succès rencontré par nos nouveaux produits, issue de notre cellule R&D en pleine structuration et qui va bientôt disposer d'un local dédié sur notre site de Castets dans les Landes, nous confortent dans notre idée d'investir des circuits de distribution différents. En plus de notre présence historique dans les magasins de bricolage, nos produits trouvent leur place dans les magasins de mobilier, de décoration comme Maison du Monde par exemple ou Ikea. C'est en tout cas ce vers quoi l'on va" prévient Philippe Samit.
Un redéploiement commercial qui s'appuie sur le succès des produits de décoration tendance lancé en 2015 sous la marque Imberty. Le parement landais et ces lames "vintage" et le parement auto adhésif, directement sortis de sa cellule R&D de Gascogne Bois semblent avoir rencontré le succès.
Pour l'extérieur de la maison, le lancement de la marque Hylor dédiée à l'aménagement extérieur et notamment d'une gamme de terrasse premium en bois labellisé "Pin de Gascogne", qui se veut être une alternative aux bois exotiques semble, lui aussi, avoir été réussi.

Le marché US et l'art en point de mire

"Entre 2014 et 2015 nos ventes sur ce produit haut de gamme et sans équivalent sur le marché ont progressé de 40%" souligne le directeur commercial. Un succès qui pourrait bien lui ouvrir les portes du grand export aux USA "Nous sommes en négociation finale avec une très grande enseigne, je ne peux en dire plus à ce jour, mais 2016 sera une année de forte progression à l'export pour Gascogne Bois grâce à ce contrat" glisse Philippe Samit.

Pas question donc, pour Gascogne Bois de changer une ligne au plan stratégique décidé il y a trois ans "à l'époque nous avions défini une vision : nous savions qui nous avions été, et nous voulions savoir qui ont voulait être" raconte le directeur commercial.
De fait, Gascogne Bois, sans négliger son histoire sur le marché du bricolage, ni le succès rencontré en 2015 par sa marque de bois énergie Focalia, entend se renforcer sur le champ de l'innovation dans le domaine de la décoration. Elle a investi dans un nouvelle outil industriel améliorant l'esthétique du bois en supprimant les nœuds et elle enfonce le clou dans le monde de la décoration et mettant un pied dans celui de l'art : Gascogne Bois vient de convaincre l'artiste bordelais Jofo, de realiser des œuvres sur du parement en relief  qui sera vendu en série limitée sur le site internet www.imberty-jofo.com.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :