"Une stratégie assez forte de protection de notre patrimoine"

 |   |  109  mots
Fabien Guillemot, dirigeant de Poietis
Lauréat du prix Innovateur de l'année, remis dans le cadre de Biznext Bordeaux, Fabien Guillemot, dirigeant de Poietis, était l'invité du Club Eco de La Tribune Bordeaux. Le fondateur de la société créée en 2014, spécialisée dans l'impression 3D de tissus biologiques, explique comment il tire son épingle du jeu dans un domaine de forte concurrence avec des enjeux sociaux-économiques majeurs.

Exploitant une technologie développée par le passé à l'Inserm et à l'université de Bordeaux, celle de la bio-impression, Poietis marie la culture cellulaire au numérique en utilisant aussi les technologies laser pour fabriquer les tissus.
Dans ce domaine de forte concurrence, il explique la stratégie de l'entreprise qui a déposé ses premiers brevets aux Etats-Unis et aux Japon, les deux principaux marchés notamment dans le domaine de la médecine régénératrice qui constitue la première vocation de l'entreprise qui est d'abord partie dans les applications du domaine de la cosmétique et de l'industrie pharmaceutique.

>> Regarder la vidéo

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :