Le gazon CoverGarden vise un marché à 1 milliard d'euros

 |   |  330  mots
Connue pour ses activités BtoB et sa renommée mondiale en termes d'équipement de stades mytiques de football, ConverGarden se lance sur le marché du particulier avec un magasin 100 % gazon.
Connue pour ses activités BtoB et sa renommée mondiale en termes d'équipement de stades mytiques de football, ConverGarden se lance sur le marché du particulier avec un magasin "100 % gazon". (Crédits : ®phlabeguerie)
Sitoflor (siège à Mios en Gironde) et sa filiale CoverGarden Sport étaient jusque-là connues en tant que fournisseur de pelouse en rouleaux pour de nombreux clubs de football en Europe et dans le monde. Désormais, cette PME s’attaque à un nouveau marché, les jardins des particuliers, en ouvrant une boutique… et en visant la création d’une franchise.

Dans quelques jours (jeudi 22 octobre), Arnaud Dugast, dirigeant de Sitoflor, PME girondine spécialisée dans la production, la vente et la pose de gazon en rouleaux, franchira une nouvelle étape du développement de sa société.
A la tête de Sitoflor depuis six ans, lui et son équipe de 11 personnes actuellement s'apprêtent à ouvrir une boutique dédiée à la vente de leurs produits au grand public.
Jusque-là uniquement connue des spécialistes, via sa marque CoverGarden, en tant que fournisseur de pelouse en rouleaux de nombreux clubs de football en Europe comme Barcelone, Valence, Paris, Lyon, Lille, Nice, etc. et dans le monde notamment lors de la dernière Coupe du monde au Brésil (stade Maracaña), la société Sitoflor diversifie ses activités en créant la première boutique ultra spécialisée gazon.

Une nouvelle franchise pourrait bien pousser

"Dans une économie qui se spécialise, CoverGarden s'attaque avec cette boutique de Mios, située en bordure d'autoroute, à un marché des gazons pour particuliers qui pèse plus de 1 milliard d'euros en France !", assure Arnaud Dugast.

Covergarden - Sitoflor

La première boutique 100 % gazon de CoverGarden pourrait, en cas de succès, voir pousser une nouvelle franchise commerciale.

La société qui connaît un développement régulier (+30 % en moyenne) depuis sa reprise en 2009, atteint désormais un chiffre d'affaires annuel de 5,7 M€.
Avec cette boutique dédiée au gazon, CoverGarden entend faire un peu plus qu'un coup commercial.

"Nous étudions sérieusement la possibilité de créer et de développer une franchise nationale CoverGarden 100 % gazon. Comme d'autres concepts nés à Bordeaux, nous testons une nouvelle forme de commercialisation que nous espérons déployer partout en France. Nous ambitionnons de devenir une vraie marque leader, basée sur un concept nouveau d'offres spécifiques dédiées aux gazons", souligne Arnaud Dugast.

Bref, en matière d'ambition, le gazon CoverGarden est très loin d'être au bout du rouleau.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :