Photovoltaïque : leader mondial, Exosun s’installe au Brésil

 |   |  408  mots
En créant Exosun Brésil avec le local Ecoluz, le groupe français Exosun entend renforcer sa position de leader mondial des trackers optimisant le rendement des centrales photovoltaïques au sol.
En créant Exosun Brésil avec le local Ecoluz, le groupe français Exosun entend renforcer sa position de leader mondial des trackers optimisant le rendement des centrales photovoltaïques au sol. (Crédits : Christophe Ruiz)
Fournisseur de trackers solaires pour centrales photovoltaïques au sol, le Français Exosun (siège à Martillac près de Bordeaux), leader mondial du suivi solaire, annonce avoir créé une nouvelle filiale, au Brésil cette fois.

Déjà présent aux Etats-Unis (San Francisco et Phoenix) et en Afrique du Sud (Le Cap) via des filiales, commercialement présent au Mexique, Chili, au Portugal et en Espagne, la société française Exosun, leader mondial des systèmes de suivi du soleil (trackers) optimisant la performance des centrales photovoltaïques au sol, est désormais installé au Brésil.
Cette installation passe par la création d'une filiale (Exosun Brésil) basée à Salvador (Bahia) qui est une coentreprise entre le Français Exosun SAS et Ecoluz Part. SA, groupe brésilien leader en services  énergétiques et présent sur le marché photovoltaïque depuis 27 ans.
Exosun Brésil sera responsable de la vente et de la fourniture de systèmes de suivi solaire et de services d'ingénierie couvrant toute la chaîne de vie d'une centrale solaire, de la conception des centrales jusqu'à l'installation, la mise en service, l'exploitation et la maintenance des trackers.

Transfert de technologie et financements avantageux

Concernant la production de ses systèmes de suivi, Exosun va transférer sa technologie vers des sociétés locales de production de composants afin de pouvoir livrer à temps les différents chantiers grâce à une chaîne logistique courte. Les retombées économiques pour ces sociétés locales devraient représenter 80 % de la valeur de son tracker. En contrepartie, les clients d'Exosun Brésil pourront bénéficier de programmes de financement avantageux établis pour la filière solaire par la Banque nationale brésilienne de développement.

"Dans ce pays très ensoleillé où le gouvernement a une forte volonté pour développer les énergies renouvelables, il y a une marché significatif pour les trackers solaires", assure Frédéric Conchy, fondateur et dirigeant d'Exosun.

De fait, l'état brésilien a lancé en 2014 son premier appel d'offres pour des projets de grandes centrales solaires au sol totalisant 889 MW. Il en a lancé un deuxième en août dernier (829 MW) et un troisième sera lancé d'ici la fin de l'année.
Exosun Brésil entend prendre des parts de marché aux côtés d'Ecoluz, premier acteur brésilien à avoir installé une centrale photovoltaïque au sol dans ce pays.
Installé à Martillac où il emploie l'essentiel (environ 70) de ses 90 salariés, le groupe Exosun a réalisé 20 M€ de chiffre d'affaires en 2014. Il parie sur un doublement de ce CA à l'issue de cette année 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :