Bordeaux : Matthias Fekl veut booster les PME à l’export

 |   |  597  mots
Matthias Fekl
Matthias Fekl (Crédits : DR)
Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français à l’étranger, a participé ce mardi matin à l’hôtel de la Région, à Bordeaux, au 1er forum des PME à l’international.

Matthias Fekl, qui est aussi un élu aquitain du Lot-et-Garonne, a été chaleureusement accueilli par le président de Région, Alain Rousset, qu'il connait très bien. En 2012, le Conseil régional d'Aquitaine avait organisé la première journée Aquitaine Export, en partenariat en particulier avec CCI Aquitaine Export et le Comité aquitain des conseillers du commerce extérieur. Initiative qui avait valu à Alain Rousset de recevoir Nicole Bricq, alors ministre du Commerce extérieur.

"L'export est un domaine où il y a une continuité ministérielle et après Nicole Bricq nous accueillons Matthias Fekl, c'est un pilotage co-construit avec les industriels, les élus consulaires, l'Etat. Un engagement que nous avons renforcé avec Eric Guillotteau, conseiller régional en charge de l'export, en appui avec Business France (né le 1er janvier de la fusion d'Ubifrance et de l'Agence française pour les investissements internationaux, NDLR). Nous voulons doubler le nombre d'entreprises exportatrices, pour atteindre le nombre de 400", a notamment expliqué Alain Rousset, soulignant que la Région avait porté son budget d'appui à l'export de 2 à 4 M€.


L'Aquitaine en avance


Matthias Fekl a tout d'abord expliqué pourquoi son programme est centré sur les PME. "On compte trois fois moins de PME exportatrices en France qu'en Allemagne, et deux fois moins qu'en Italie", a-t-il relevé. Ce plan en faveur des PME à l'international qu'il porte, Matthias Fekl l'a présenté le 11 mars dernier au Quai d'Orsay.

"Une des fragilités de la France, c'est la faiblesse du nombre de ses entreprises de taille intermédiaire (ETI) et de PME exportatrices. L'Aquitaine est très en avance sur les dispositifs d'aide à l'export et c'est pour ça que j'ai décidé de lancer ce 1er forum ici" a relevé Matthias Fekl.

La mise en œuvre du plan présenté le 11 mars commence donc à Bordeaux et le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur a souligné que sa nouveauté est de présenter un parcours cohérent d'accompagnement à l'export, fortement articulé sur le terrain : d'où ce tour de France des régions.


Partir à l'export avec Matthias Fekl, c'est possible !


La démarche de Matthias Fekl s'inscrit dans un enjeu de simplification et, s'adressant au public présent dans l'hémicycle de la Région, où plusieurs tables rondes étaient organisées, le secrétaire d'Etat a lancé : "Nous avons des questionnaires pour les PME, dites-nous où vous voulez de la simplification." Il est ensuite revenu sur des axes forts de son plan avec en particulier la possibilité qui est désormais offerte aux PME qui le souhaitent de participer aux voyages à l'étranger organisés par le ministère des Affaires étrangères, avec Matthias Fekl, en s'inscrivant sur le site du Quai d'Orsay !

Pour renforcer l'appui aux entreprises, le secrétaire d'Etat veut par ailleurs booster le nombre de VIE (volontaire international en entreprise), pour le faire passer d'un peu plus de 8.000 aujourd'hui à 10.000 en 2017. Ce 1er forum au format de la grande région accueillait notamment Maryline Simoné, vice-présidente du Conseil régional de Poitou-Charentes, et s'articulait autour de trois tables rondes ("De la prospection aux premiers marchés", "Présence à l'étranger quel modèle privilégier", "Comment mieux positionner les vins et spiritueux sur les marchés d'exportation ?") qui ont mobilisé des intervenants de poids, du président de la CCI régionale d'Aquitaine, Laurent Courbu, au président du Club ETI, Marc Prikazsky, en passant par Allan Sichel, président de la Fédération des négociants en vins et spiritueux de Bordeaux et de la Gironde, et de nombreux chefs d'entreprise venus témoigner.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :