Aéroport de Bordeaux : Blue Valet paré au décollage

 |   |  533  mots
Le service sera disponible dès mardi 26 mai au sein de l'aéroport de Bordeaux.
Le service sera disponible dès mardi 26 mai au sein de l'aéroport de Bordeaux. (Crédits : Blue Valet)
A partir du mardi 26 mai, l’aéroport de Bordeaux se dote d’un service de voiturier, assuré par la startup Blue Valet. Le service permet à l’utilisateur, après avoir réservé en amont sur le site, de déposer et de reprendre sa voiture devant le Hall B. Les deux fondateurs de Blue Valet ont souhaité lancer leur service sur leur terre d’origine, à Bordeaux, mais n’excluent pas un atterrissage sur d’autres tarmacs français.

Décollage imminent pour Blue Valet. Le service de voiturier se lance mardi 26 mai depuis l'aéroport de Bordeaux mais le site Internet est d'ores et déjà en ligne et la réservation possible.

"L'idée du service est née en mars-avril 2014. Mon frère, Hugo, et moi étions tous les deux des usagers de l'aéroport de Bordeaux. Nous trouvions que l'accès à l'aéroport n'était pas toujours simple et qu'il fallait prévoir un laps de temps important pour aller stationner son véhicule. Nous avons donc souhaité faciliter cet accès à l'aéroport pour que le voyage reste un plaisir", explique Benoit Ricard, cofondateur avec son frère de Blue Valet.

Améliorer le parcours voyageur

L'aéroport de Bordeaux, qui enchaîne les bonnes performances depuis quelques mois et affiche une croissance sur une année de + 7 %, ce qui le positionne en tête de la croissance des cinq plus grands aéroports régionaux, a été séduit par le projet de Blue Valet et a souhaité soutenir les deux jeunes hommes.

Pascal Personne, le directeur de l'aéroport bordelais, s'est félicité de l'arrivée de ce service qui "va mieux répondre aux attentes de ses clients et améliorer leur parcours. Cette prestation est vraiment très appréciable notamment quand vous êtes pressé ou chargé."

L'aéroport a mis à disposition de Blue Valet un parking sur lequel les voitures des utilisateurs du service seront stationnées. Un parking privé, privatisé et clos. En plus de ça, Benoit et Hugo Ricard, qui seront reconnaissables par leurs tenues Blue Valet, auront un comptoir près de la zone d'enregistrement du Hall B.

Du 1er au dernier vol

Le service destiné à tous les voyageurs, qu'ils soient d'affaires ou de loisirs, a pour but de simplifier le parcours des passagers sur l'aéroport de Bordeaux. L'utilisateur souhaitant bénéficier du service doit d'abord réserver sur le site de Blue Valet. Une heure avant le vol, le passager reçoit sur son mobile le téléphone portable du voiturier qui l'attendra sur l'emplacement dédié, situé devant le Hall B, au niveau des départs. Il devra informer le voiturier de son heure d'arrivée un quart d'heure avant pour lui remettre ses clés. A son retour, dès l'atterrissage, il recevra un SMS lui confirmant qu'il est attendu au même emplacement qu'à son départ. Une prestation accessible dès 14 € la journée soit "quelques euros de plus que les autres parkings de l'aéroport" et qui inclue le stationnement et le service de voiturier. Blue Valet sera opérationnelle du 1er au dernier vol, soit de 5 heures du matin à minuit, et ce 7 jours sur 7.

Vers un atterrissage sur d'autres tarmacs français

Pour se lancer, les deux frères de Blue Valet souhaitaient le faire depuis Bordeaux, leur terre d'origine. Maintenant que c'est chose faite, ils n'excluent pas de s'étendre sur d'autres aéroports régionaux français (un service du même genre existe déjà à Charles-de-Gaulle et Orly). Des possibles déclinaisons qui ne se feront qu'après quelques mois d'activité et de bons retours clients.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :