Martin Brower, gros plan sur le "ventre" de McDonald’s

 |   |  1213  mots
Martin Brower, à Saint-Médard-d'Eyrans, approvisionne 112 restaurants. Avec son nouveau site logistique, il alimentera 200 restaurants situés dans le quart Ouest de la France
Martin Brower, à Saint-Médard-d'Eyrans, approvisionne 112 restaurants. Avec son nouveau site logistique, il alimentera 200 restaurants situés dans le quart Ouest de la France (Crédits : P.R)
Le saviez-vous ? Le "ventre" de McDonald's en France, et dans une grande partie du monde, c’est Martin Brower. Ce logisticien américain, filiale d’un groupe familial, s’occupe "d’alimenter" en continu les McDonald's en consommables. Un "ventre" français qui s’apprête à grossir en Bordelais puisque Martin Brower va investir 12 M€ dans la création de sa nouvelle plateforme logistique à Saint-Médard-d’Eyrans. Elle va y créer 10 à 15 emplois supplémentaires.

La logistique des restaurants McDonald's en France, dans une grande partie de l'Europe, des USA, en Amérique du Nord, en Australie... bref dans 19 pays et pour 60 % des 35.000 restaurants que compte l'enseigne dans le monde, c'est Martin Brower, société américaine, qui assure la logistique de toute la partie consommables. Entendez, de la paille aux sacs en papier en passant par les gadgets des menus enfant et bien sûr, tout ce qui compose les menus McDo, passe par les centres logistiques et les camions de Martin Brower.

Ce partenariat logistique remonte à 1956, quand le fondateur de l'enseigne de restauration, Ray Kroc, a confié une partie de la logistique de son restaurant de Des Plaines, dans l'Illinois, à une société de logistique de la holding familiale Reyes.

Un deal mondial... sans contrat !

Depuis que les dirigeants se sont tapés dans la main, le deal perdure. Le groupe Reyes a grandi et appris en même temps que McDonald's, qui lui a confié la totalité de sa supply chain sans avoir jamais signé un contrat papier.

"Ce qui ne veut pas dire que Martin Brower bénéficie d'une sorte d'open-bar chez McDonald's" assure Thierry Allègre, directeur support aux opérations chez Martin Brower France SAS. "Nous sommes son seul prestataire, ils sont notre seul client, mais nous avons pour challenge permanent d'offrir le même service à tous les restaurants, avec la même régularité..."

Un challenge permanent pour rester indispensable l'un pour l'autre en d'autres termes.
En France, la filiale logistique du groupe américain, Martin Brower (nouveau nom depuis 2012 et le rachat de Keystone Food et de ses 60 centres de distribution situés dans 18 pays) compte 793 collaborateurs. Elle approvisionne en totalité (1.100 références) et en exclusivité les 1.335 restaurants (chiffres valable ce mois-ci...) de McDo, son unique client.

"Nous ne faisons pas le sourcing des produits, c'est McDonald's qui s'en occupe, mais nous les achetons aux 215 fournisseurs sélectionnés et nous facturons ensuite leurs commandes à chacun des restaurants. Au total, nous achetons pour près d'un milliard d'euros de produits alimentaires et nous facturons pour la même somme. Notre activité logistique représente, elle, 110 M€ de chiffre d'affaires annuellement" explique Thierry Allègre.

Une activité logistique qui mobilise 290 camions (en comptant ceux des entreprises de transport partenaires) et permet de transporter 525.000 tonnes de marchandises par an, soit à la louche 1/3 des volumes qui sortent du marché de Rungis, l'autre "ventre" de la France !

Martin Brower - Logistique



Nouvelle plateforme logistique d'ici à l'été 2016

En Aquitaine, Martin Brower France compte un des 56 centres de distribution de McDonald's en Europe. 52 collaborateurs, dont 50 CDI et 2 apprentis, y travaillent. Situé à Saint-Médard-d'Eyrans, près de Bordeaux, ce centre, qui fonctionne 6/7j et 24h/24, traite 6 millions de colis par an pour alimenter 112 restaurants.

"Nous réalisons ici 9 % du volume réalisé par Martin Brower en France. Si nous sommes dimensionnés pour traiter un peu plus de restaurants, explique Lionel Gendre, le responsable du site, nous avons quand même pris la décision, il y a quelque temps, de confier une partie de la logistique des restaurants les plus proches de Toulouse, qui nous était initialement dévolue, au centre de distribution d'Aix-en-Provence. Pour accompagner le développement de notre unique client, sans rogner sur le haut niveau de service qui est le nôtre, nous devions nous doter d'un outil à la hauteur du challenge."

Ce sera chose faite d'ici à l'été 2016. Martin Brower investit en effet 12 M€ dans un centre de 7.200 m2 (contre 2.400 m2 actuellement) qui sera situé à quelques centaines de mètres de son centre actuel. Largement de quoi pouvoir récupérer la logistique confiée à Aix-en-Provence, et rayonner sur le grand quart Ouest de la France grâce à ses camions, mais aussi ceux de ses partenaires historiques, les transporteurs régionaux GT Logistics, Olano et Renaud.

Capable de "prédire" les commandes par restaurant

"Nous allons pouvoir alimenter plus de 200 restaurants, à raison de 3 livraisons par semaine en moyenne depuis ce nouvel outil qui sera au top de ce qui se fait dans notre domaine" explique Thierry Allègre.

Un bâtiment HQE doté de 15 quais de chargement (contre 5 actuellement) et dont le fonctionnement va entraîner le recrutement de 10 à 15 salariés supplémentaires. "Nous recruterons des manutentionnaires, des agents de maîtrise et des cadres de la logistique."

Unique partenaire supply chain de McDonald's France, Martin Brower n'est pas seulement le fournisseur de McDo, il est aussi un partenaire dans la gestion des restaurants.

"Notre histoire avec McDonald's à travers le monde, les outils que nous avons déployés au fil des décennies, nous permettent d'être aussi un instrument d'aide au pilotage des restaurants. Nous sommes capables d'anticiper leurs besoins, de pré-programmer, tout en leur laissant la possibilité d'apporter leurs corrections bien sûr, leurs commandes. Nous avons un tel historique en mémoire que nous savons, lors d'un festival musical comme Garorock par exemple, quels seront les besoins du restaurant de Marmande. Un nouveau responsable de restaurant, lui, ne le saurait pas forcément..."

Ces outils "prédictifs" permettent à Martin Brower d'anticiper sur ses propres commandes et de limiter au strict minimum le stockage des produits, alimentaires ou non, qui sont acheminés vers les restaurants.

"Le stock n'existe quasiment pas, il est en permanence en train d'être acheminé, soit des fournisseurs vers nous, soit de chez nous vers les restaurants. La rotation est ultra rapide, c'est ce qui explique d'ailleurs que nos centres de distribution ne soient pas aussi grands qu'on pourrait l'imaginer vu le volume acheminé chaque année" ajoute Lionel Gendre.

Une rotation facilitée par la nature même des véhicules qui servent à alimenter les magasins.

"Pour réduire le nombre de rotations, limiter l'impact écologique, tout en étant le plus pratique possible, notamment en ville, 210 de nos camions sont multi-températures. En clair, ils peuvent transporter en même temps des produits frais, surgelés, ou secs, qui sont stockés dans des compartiments, modulables et isolés les uns des autres."

Si McDonald's France fait figure de bon élève par rapport au reste des filiales mondiales, notamment par rapport à sa capacité à attirer les familles dans les restaurants, dans le domaine de la logistique, Martin Brower France est également en pointe par rapport aux autres filiales du groupe.

"De la même manière que McDo doit être capable de proposer le même service partout, tout en répondant aux contraintes légales qui pèsent sur l'activité en France, nous devons, nous aussi, offrir le même service à tous les restaurants, dans un contexte français plus contraignant juridiquement sur bien des points, comme l'impact environnemental, l'impact sonore des camions de livraisons en ville, sur le plan social... Ces contraintes nous obligent à être en pointe sur le développement durable, sur l'innovation dans nos camions, nos centres de distribution... et notre politique RH" explique Thierry Allègre.

Il faut croire que les contraintes paient puisque que le 12 février dernier, Martin Brower a reçu le label "Top Employer" 2015... et jusqu'à preuve du contraire, McDo n'a pas remis en cause le deal, pourtant informel, qui l'unit à Martin Brower.

Martin Brower - Logistique


McDo est l'unique client de Martin Brower... et une simple détail le confirme sur le site de St-Médard-d'Eyrans

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/04/2015 à 7:21 :
Y a t-il ou non des ingrédients contenant des OGM dans l'alimentation distribuée par McDo?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :