McDo, l’emploi taille Big Mac

 |   |  401  mots
Venez comme vous êtes, repartez avec une idée de nos emplois plus nette... c'est un des objectifs principaux de la journée des métiers organisé ce jour par MacDo (ici, dans le restaurant de la gare Saint-Jean, à Bordeaux).
Venez comme vous êtes, repartez avec une idée de nos emplois plus nette... c'est un des objectifs principaux de la journée des métiers organisé ce jour par MacDo (ici, dans le restaurant de la gare Saint-Jean, à Bordeaux). (Crédits : P.R)
Qu’on soit, ou non, adepte de son menu, on peut difficilement minimiser ce que représente l’enseigne McDonald’s en France. Cela pourrait tenir à quelques chiffres : 72.000 salariés, 2.500 créations d’emplois en 2015… Mais aujourd’hui, une centaine de restaurants veulent aller plus loin que ce résumé.

Ce vendredi une centaine de restaurants McDonald's (La France en compte 1.340 à ce jour) participaient à une journée consacrée à l'emploi. Baptisée "Journée des métiers", cette opération qui en est à sa deuxième édition n'est pas véritablement organisée pour recruter. Christian Luttmann, franchisé comptant 13 restaurants qui emploient environ 700 personnes à Bordeaux et dans son agglomération, est bien placé pour savoir que les candidats aux emplois proposés par l'enseigne de restauration ne manquent pas. "Non, il est clair que nous ne manquons pas de candidats, mais cette opération, qui se déroule cette année, à Bordeaux, dans le nouveau restaurant de la Gare St-Jean, est aussi un bon moyen de faire connaître l'ensemble des métiers de McDo. Le grand public connaît le métier de base, celui d'équipier, mais il ne connaît pas nos quatre autres métiers que sont les baristas, ces salariés spécialisés dans l'art de préparer des cafés au McCafé, les formateurs, salariés expérimentés qui transmettent le savoir-faire, les managers qui gèrent  des équipes de 15 personnes dans les restaurants et enfin des directeurs de restaurant, des hommes et femmes qui, eux, gèrent l'équipe d'un restaurant, soit une cinquantaine de salariés."

80 % de CDI, 72.000 salariés

C'est aussi, pour McDo, l'occasion de rappeler que 70 % de ses directeurs ont commencé en temps qu'équipiers et que 25 % des salariés du siège de Paris ont également fait leurs armes derrière les comptoirs du fast-food.
Bref, l'ascenseur social interne semble fonctionner dans les 1.340 restaurants McDo qui réalisent, en moyenne, 3,5 M€ de CA par an et emploient au total 72.000 personnes, soit, toujours en moyenne, une cinquantaine de personnes chacun... à 80 % en CDI même si le turn-over reste très important chez l'inventeur du Big Mac.
"Il est évident que, parce que nous employons beaucoup d'étudiants, et même si certains font carrière chez nous, le turn-over est important", explique Christian Luttmann. "Notre franchise recrute entre 500 et 600 personnes chaque année pour ses 13 restaurants. Si beaucoup d'entre-eux ne font qu'un passage de quelques mois dans nos rangs, nous sommes très heureux de constater que ce passage semble valoriser les curriculum vitae, et, surtout, que 74 % des gens qui sont passés ou travaillent chez nous recommandent McDo à ceux et celles de leur entourage qui recherchent un job."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :