Bordeaux : Implanet réussit une levée de fonds de 11,2 M€

 |  | 280 mots
Lecture 1 min.
Ludovic Lastennet, directeur général d'Implanet
Ludovic Lastennet, directeur général d'Implanet (Crédits : Implanet)
Spécialisé dans les implants vertébraux et du genou, le groupe Implanet, basé à Martillac, annonce avoir levé 11,2 M€. Un succès pour cette augmentation de capital destinée à accélérer la commercialisation de son produit phare, l’implant Jazz, ainsi que son développement à l’export, notamment aux Etats-Unis.

Basée à Martillac (33), Implanet, spécialiste des implants haut de gamme destinés à la chirurgie orthopédique qui emploie 45 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 7 millions d'euros en 2014, vient de réussir la levée de fonds lancée en février dernier. A l'issue de la période de souscription, achevée le 6 mars, l'entreprise de Martillac (33) a levé 11,2 M€. Le capital de la société post-augmentation de capital s'élèvera à 15,55 M€ (10.367.080 actions de 1,5 euro de valeur nominale chacune). Le règlement-livraison et l'admission aux négociations sur le marché réglementé d'Euronext à Paris des actions nouvelles sont prévus demain vendredi 20 mars.

Se développer aux Etats-Unis

"Le niveau particulièrement élevé de la demande à l'occasion de cette augmentation de capital témoigne de la confiance accordée tant par nos actionnaires que par de nouveaux investisseurs, a commenté Ludovic Lastennet, directeur général d'Implanet. Cet excellent résultat nous place dans les meilleures dispositions afin d'accélérer la commercialisation de notre gamme d'implants Jazz, poursuivre la structuration de nos équipes, notamment aux Etats-Unis (Implanet y a ouvert en 2013 une filiale à Boston), par le recrutement de forces de vente et de marketing supplémentaires. Nous allons accentuer nos efforts d'innovation pour compléter nos gammes et permettre aux chirurgiens de bénéficier des produits les mieux adaptés à leurs attentes."

L'implant de dernière génération Jazz, produit phare d'Implanet, est destiné à améliorer le traitement des pathologies rachidiennes nécessitant une intervention de fusion vertébrale. Protégé par 4 familles de brevets internationaux, Jazz a obtenu l'autorisation réglementaire de la Food and drug Administration (FDA) aux Etats-Unis et le marquage CE.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :