Bordeaux : bilan mitigé pour les hôteliers

 |   |  466  mots
Le taux d'occupation reste stable pour les hôtels haut de gamme (4/5 étoiles) tels que le Grand Hôtel de Bordeaux & Spa
Le taux d'occupation reste stable pour les hôtels haut de gamme (4/5 étoiles) tels que le Grand Hôtel de Bordeaux & Spa (Crédits : David & David)
Pas de quoi se réjouir du côté des hôteliers de la capitale régionale. La faible hausse du taux d’occupation (+ 1 %) n’a pas suffi à compenser la baisse du prix moyen des chambres (- 1,2 %). En tête des meilleurs taux d’occupation de l’agglomération, on trouve la zone Bordeaux Saint-Jean. Tels sont les enseignements du Baromètre hôtellerie 2014, publié par la CCI de Bordeaux.

L'enquête de la CCI de Bordeaux a été conduite auprès de 81 hôtels (6.610 chambres) de l'agglomération bordelaise. Elle fait état d'une augmentation du taux d'occupation moyen de 1 % en 2014 par rapport à 2013 avec 66 %. Ce score place Bordeaux en tête des grandes agglomérations françaises (hors Paris). A l'inverse, le prix moyen par chambre a baissé de 1,2 % dans la métropole bordelaise. En 2014, il était de 67,20 €.

Bordeaux Saint-Jean, locomotive de l'agglomération bordelaise

Les hôtels "économiques" (jusqu'à 1 étoile), moyen de gamme (2/3 étoiles) et les résidences hôtelières sont ceux qui s'en sortent le mieux avec une hausse du taux d'occupation comprise entre 1 et 2 %. Ce taux reste stable pour les hôtels haut de gamme (4/5 étoiles) tandis que les hôtels super-économiques connaissent une baisse de 2 %. Du côté du prix moyen par chambre, même tarif pour tout le monde avec une baisse généralisée à l'exception du haut de gamme avec un prix moyen qui s'élève à 140,70 € HT en 2014.

La zone Bordeaux Saint-Jean arrive en tête des meilleurs taux d'occupation de l'agglomération avec 73,8 %, suivie par Bordeaux Bastide rive droite (72,7 %) et Bordeaux centre Mériadeck (71,7 %). En queue de peloton, la zone Mérignac / agglomération nord affiche un taux d'occupation de seulement 55,7 %. Quant au prix moyen par chambre, le plus élevé se situe dans la zone Bordeaux centre Mériadeck à 79,70 euros hors taxes la nuit et le plus faible est Bordeaux Bastide avec 47,40 € HT en moyenne.

Merci les grands événements !

Certaines grandes manifestations ont participé au soutien de l'activité hôtelière en 2014. Parmi elles : Vinipro en mars, la Foire internationale de Bordeaux en mai, le Salon de l'industrie minérale en octobre, Vinitech / Sifel en décembre.

La clientèle aura été majoritairement française avec 18 % d'étrangers, principalement des Espagnols (3,9 %), des Britanniques (3,5 %) et de la clientèle venue d'Amérique du Nord (USA et Canada). A noter que la fréquentation des Chinois est constante depuis fin 2013. Au total, 59 % des touristes de la capitale girondine viennent pour affaires. 36 % des réservations sont faites directement sur Internet. Elles concernent à 41 % des séjours dans les hôtels économiques.

2015 devrait être un meilleur cru que 2014. L'agglomération bordelaise devrait surfer sur le titre European Best Destination 2015, reçu le 11 février dernier. Une récompense qui laisse espérer de belles retombées touristiques et économiques quand on sait que la lauréate en 2014, Porto a enregistré + 16 % de fréquentation touristique, soit l'une des meilleures progressions au niveau européen. Autres atouts : Vinexpo, salon professionnel international consacré aux vins et spiritueux (14-18 juin), la Solitaire du Figaro dont le départ sera donné depuis Bordeaux le 31 mai, le congrès mondial ITS (5 au 9 octobre 2015 au Parc des expositions de Bordeaux Lac) dédié aux transports intelligents...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :