Bordeaux devient European Best Destination 2015

 |   |  409  mots
La ville de Bordeaux s'est défait de la ville de Lisbonne pour remporter le titre de European Best Destination 2015
La ville de Bordeaux s'est défait de la ville de Lisbonne pour remporter le titre de European Best Destination 2015 (Crédits : Bordeaux Tourisme)
Au terme d’une compétition disputée, qui aura duré trois semaines, face à des géants tels que Londres, Rome, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne ou Berlin, Bordeaux a remporté le titre de "European Best Destination 2015". La récompense : une importante médiatisation à l’international qui laisse espérer de belles retombées touristiques et économiques.

Le dénouement est intervenu ce matin à 10 heures. Au coude-à-coude avec Lisbonne dans les dernières heures du concours, la ville de Bordeaux s'est détachée de sa concurrente portugaise grâce à la mobilisation de Bordelais et d'amoureux de la région. Avec 42.396 votes en ligne en faveur de Bordeaux, soit 17 % des votes enregistrés (sur un total de 244.696), Bordeaux se classe en première position devant Lisbonne (37.621 votes) et Athènes.

Maximilien Lejeune, directeur général de European Best Destination, organisme européen basé à Bruxelles qui a pour mission depuis 2009 de promouvoir et développer le tourisme en Europe, a salué la "victoire d'un collectif qui a puisé sa force et son dynamisme dans la très énergique équipe de promotion touristique de la ville et qui a trouvé un écho dans l'engagement des autorités politiques, médias régionaux, clubs sportifs, hôtels, restaurants, institutions, privés et particuliers, qui à travers leur soutien, ont relayé avec force cette candidature."

Dix clips promotionnels, réalisés par l'Office de tourisme de Bordeaux, appelant au vote, ont rencontré un grand succès avec plus de 120.000 vues sur Facebook. Alain Juppé, le maire de Bordeaux, s'est lui-même fendu de quelques tweets pour pousser les gens à voter. Mobilisation importante également du monde sportif (Girondins de Bordeaux, l'UBB rugby, les JSA...), du monde du vin (CIVB, Vinexpo...), de la CCI, de l'aéroport de Bordeaux - Mérignac, mais aussi de figures gastronomiques (Philippe Etchebest, Jean-Pierre Xiradakis, la blogueuse Anne Lataillade de Papilles et pupilles) ou encore de  l'humoriste Nicolas Canteloup...

Vers des retombées économiques et touristiques

La candidature a été relayée sur l'ensemble du globe, du Japon aux Etats-Unis, des Pays-Bas à la Chine et Hong Kong et de la Belgique à l'Algérie.

Stephan Delaux, président de l'Office de tourisme de Bordeaux, a rappelé que ce "titre est un encouragement pour accentuer nos efforts et renforcer le rayonnement de la destination Bordeaux Métropole, en lien étroit avec les territoires environnants, du bassin d'Arcachon à Saint-Emilion en passant par Blaye, le Médoc, l'Estuaire de la Gironde."

La ville de Bordeaux bénéficiera d'une puissante médiatisation à l'international et laisse espérer de beaux mois à venir pour la capitale aquitaine. Pour Porto, couronnée en 2014, la contrevaleur publicitaire d'une telle campagne avait été estimée à 10 millions d'euros et la ville affichait + 16 % de fréquentation touristique, soit l'une des meilleures progressions au niveau européen.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2015 à 17:05 :
Bravo et "normal" considérant l'exceptionnelle évolution de cette Capitale qui est devenu en l'espace de quelques mandats de Son Actuel BourgMaster la plus j'huppée des belles villes de province.
a écrit le 11/02/2015 à 20:54 :
tant tout cela relève de l'économie de connivence.
Réponse de le 12/02/2015 à 17:10 :
Peut-être mais dans ce monde de brutes... en particulier dans cette "économie (vous savez...la "chose" qui offre du boulot!) touristique", une telle reconnaissance donne de merveilleux espoirs en l'avenir de notre région.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :