Résultats en baisse pour Quiksilver

 |   |  137  mots
L’équipementier Quiksilver, dont le siège Europe est à Saint-Jean-de-Luz (64), annonce une diminution des dépenses liées au sponsoring et la vente de Surfdome (site de e-commerce vendant plus de 900 marques de glisse) pour 16 M$
L’équipementier Quiksilver, dont le siège Europe est à Saint-Jean-de-Luz (64), annonce une diminution des dépenses liées au sponsoring et la vente de Surfdome (site de e-commerce vendant plus de 900 marques de glisse) pour 16 M$ (Crédits : Reuters)
L’équipementier Quiksilver, dont le siège Europe est à Saint-Jean-de-Luz (64), a annoncé des résultats annuels décevants. En Europe, le CA net du groupe accuse une baisse du CA net de - 8 % tandis que sur le continent américain, la chute est de - 16 %.

Le groupe international dédié aux sports de glisse et au lifestyle a publié, depuis Huntington Beach en Californie, ses résultats mondiaux pour l'année 2014 (clôture des exercices au 31/10/2014). Les CA nets de toutes les marques sont en baisse. Ainsi, Quiksilver (628 M$) affiche un recul de 10 %, Roxy (480 M$) de 4 % et DC (427 M$) de 19 %.

Le groupe a également annoncé une diminution des dépenses liées au sponsoring et à l'événementiel ainsi que la vente de Surfdome (site de e-commerce vendant plus de 900 marques de glisse) pour 16 M$. Concernant l'Europe, le CA net du groupe est en recul de 8 % passant de 632 M$ à 584 M$. Le continent américain reste la locomotive de la compagnie mais accuse toutefois une chute de 16 % du CA sur cette zone. L'Asie connaît, quant à elle, une très faible croissance de 1 %.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :