A Bordeaux, le Crédit agricole choisit les Bassins à flot

 |   |  438  mots
Jack Bouin, directeur général du Crédit agricole d'Aquitaine.
Jack Bouin, directeur général du Crédit agricole d'Aquitaine. (Crédits : DR)
Jack Bouin a confirmé ce vendredi matin que le siège social du Crédit agricole d’Aquitaine allait déménager du boulevard Wilson pour s’installer aux Bassins à flot.

Jack Bouin, directeur général du Crédit agricole d'Aquitaine (Gironde, Landes, Lot-et-Garonne) a confirmé ce vendredi matin depuis Nogaro (32), que le siège social de la caisse régionale allait quitter le boulevard Wilson, à Bordeaux, pour être installé sur l'emprise de l'usine Lesieur aux Bassins à flot, quartier Bacalan.

"Il va d'abord falloir que l'activité sur place soit arrêtée, l'usine déconstruite et le terrain dépollué. Nous devrions être installés sur place au 1e semestre 2018. Nous allons développer une surface de plancher de 12.000 m2 à partir d'une emprise de 4.500 m2" détaille Jack Bouin.

Le concours d'architectes va être lancé très bientôt et le directeur général ne se prononce pas encore sur l'investissement, confirmant toutefois que la fourchette déjà indiquée, entre 40 et 50 M€, est réaliste. Le Crédit agricole d'Aquitaine emploie plus de 2.500 salariés, dont 500 personnes au siège social. Le choix des Bassins à flot a nécessité plusieurs réunions afin de s'assurer que le personnel soutiendrait l'opération.

Etre vus

"La plupart de nos salariés résident non loin du boulevard Wilson. L'installation aux Bassins à flot plaît car ce n'est pas très loin. Nous n'aurions pas pu quitter Bordeaux intra-muros. Les futurs quartiers de Brazza et Euratlantique ont été étudiés, mais, en plus de son accessibilité, celui des Bassins à flot est mature, avec une bonne visibilité. Et il est très important pour nous d'être vus" explique Jack Bouin.

A tel point que les 70 à 80 mètres de linéaire du futur siège du Crédit agricole d'Aquitaine le long du quai de Bacalan abriteront l'Agence des grandes entreprises du vin de la banque régionale : à moins de deux cents mètres de la future Cité des civilisations du vin, "dont nous sommes le premier partenaire" rappelle le directeur général. Le futur siège social devrait s'élever en moyenne sur trois ou quatre étages, exception faite d'une zone qui pourrait atteindre sept niveaux, les places de parkings étant intégrées au bâtiment dont l'arrière accueillera un ensemble de logements.

Jack Bouin tient à préciser que ce projet immobilier respecte le plan local d'urbanisme mais que le Crédit agricole d'Aquitaine a gardé la possibilité de lancer son propre projet d'architectes, tout en travaillant en proximité avec le pilote du programme des Bassins à flot, l'architecte Nicolas Michelin. Le siège actuel du Crédit agricole d'Aquitaine, boulevard Wilson, et ses dépendances, vont être revendus mais rien ne devrait bouger avant que les travaux aux Bassins à flot n'aient démarrés.

Le site

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :