Mauvais résultats pour Quiksilver, “pas de commentaire” côté européen

Par Nathalie Hallery  |   |  278  mots
En Europe, les revenus ont diminué de façon disparate : -2 % pour la France, -12 % en Espagne et au Royaume-Uni, -15 % en Allemagne. (© photo CDT 64). (Crédits : CDT 64)
L’équipementier Quiksilver, dont le siège Europe est à Saint-Jean-de-Luz (64), a annoncé des résultats trimestriels décevants, entraînant une baisse de l’action de 45,25 %.

La célèbre marque mondiale spécialisée dans les sports de glisse a sans doute vécu son "horribilis day" ce mardi à New York. Après des résultats trimestriels (2e trimestre exercice décalé 2013/2014) décevants, l'action Quiksilver a chuté de 45,25 % à 3,17 dollars à la Bourse de Wall Street, soit un repli de 64 % depuis le début de l'année. En Amérique, les revenus de la marque Quiksilver ont diminué de 9 %, la marque Roxy a baissé de 14 %, et DC a chuté de 35 %. 

En Europe, les revenus ont diminué de façon disparate : -2 % pour la France, -12 % en Espagne et au Royaume-Uni, -15 % en Allemagne. Les ventes en Russie ont augmenté de 27 %. Andy Mooney, le big boss du groupe, a expliqué ces résultats financiers par plusieurs facteurs comme la baisse des ventes en gros tant aux USA qu'en Europe ou l'arrêt de production de lignes de produits. Les marchés émergents et les ventes en lignes continuent quant à eux de progresser de respectivement de 28 et 23 %.

Espoir dans les pays émergents

Après le départ de Kelly Slater, de nouvelles collaborations vont être annoncées comme avec le skater Nyjah Houston pour une collection de chaussures. Des licences pour accessoires sont également au programme pour 2015. Un changement dans la politique de prix est aussi en cours. Répondant hier soir aux questions d'investisseurs, Andy Mooney s'est montré optimiste pour les prochains mois grâce aux marchés émergents comme le Brésil, l'Asie du Sud-Est et la Russie ainsi qu'avec le développement de l'e-commerce. Au siège européen de l'équipementier à Saint-Jean-de-Luz (64), "aucun commentaire" sur ces informations et résultats.

Le site