Flint, l’architecture qui se partage

 |   |  266  mots
Christophe Gautié, cofondateur de Flint
Christophe Gautié, cofondateur de Flint (Crédits : Objectif Aquitaine / Appa)
Créée en 1995 par Véronique Tastet et Christophe Gautié, l’agence Flint a mis l’architecture des lieux et habitations qui se partagent au cœur de son ADN… qu’elle aimerait partager à l’export.

Les temps sont durs pour l'architecture comme pour le bâtiment. La commande publique marque le pas et les réponses aux appels d'offres mobilisent de plus en plus de concurrents.

Comme les autres agences du secteur, Flint (siège à Bordeaux, un bureau à Paris) n'échappe pas à la crise mais son équipe de 16 personnes en profite pour se réinventer en permanence. « Cette période a du bon, résume Christophe Gautié. Elle nous oblige à nous remettre en cause. »

Au fil du temps, l'agence a su répondre, en France et en Espagne, à des demandes prestigieuses, comme la Casa de Velásquez à Madrid, ou l'opération Mécano à La Courneuve, de la même manière qu'aux petits projets, comme les 140 m2 d'un restaurant d'Arcachon tout juste ouvert. « Nous devons être capables de répondre à tout, partout et de tout faire. »

Chine et Afrique

Tout faire, comme par exemple de l'aménagement urbain, dans le cas du rambla et de la place des Musiques à Bègles (33). « C'est un projet dont nous sommes fiers car l'aménagement de ce lieu public en lieu de vie, d'échanges et de plaisir témoigne de ce qui nous motive tous dans l'agence : l'architecture qui se partage, qui réunit. C'est notre ADN. »

Un ADN que Flint, confrontée au ralentissement de l'activité en France, a de plus en plus envie d'exporter. « Nous sommes déjà présent à l'étranger, mais nous souhaitons nous développer en Chine et en Afrique du Nord, au Maroc notamment. Nous mettons en place une stratégie d'export qui devrait porter ses fruits rapidement. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :