"Bordeaux fête le vin" : les chats de Geluk occupent les quais au lieu de déguster dans les caves

Faute de dégustations, les curieux peuvent découvrir "Le Chat" de Geluk pendant la manifestation "Bordeaux fête le vin" puis jusqu'au 2 octobre 2021. Les chats de Geluk sont nombreux mais en réalité il n'y en a qu'un. A l'initiative du CIVB, les organisateurs de cette édition de sortie de crise sanitaire misent sur les restaurants et les caves pour faire déguster les vins des vignerons du Bordelais qui vont investir la ville.

5 mn

Bernard Farges, Brigitte Bloch, Pierre Hurmic et Philippe Geluk devant Le Chat (qui en a plein le dos).
Bernard Farges, Brigitte Bloch, Pierre Hurmic et Philippe Geluk devant Le Chat (qui en a plein le dos). (Crédits : Agence Appa)

L'inauguration de "Bordeaux fête le vin", ce mercredi 16 juin, en présence notamment de Bernard Farges, président du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB), à l'origine de cette manifestation, Brigitte Bloch, conseillère municipale de Bordeaux, déléguée au tourisme et à l'économie du vin, vice-présidente de la Métropole, présidente de l'Office de tourisme et des congrès de Bordeaux Métropole, partenaire de l'opération, et de Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, également associé à  l'événement, sortait de l'ordinaire avec son petit air de retour à la normale, après des mois de confinement et de distanciation des corps.

Enfin presque. Pour cause de pandémie, Bordeaux fête le vin, qui a lieu jusqu'au 20 juin, ne se tiendra pas sur les quais comme d'habitude mais dans une sélection de caves et restaurants de la ville.

Comme le précisent les organisateurs de la manifestation, "Les visiteurs qui auront profité pendant la fête d'un verre ou d'une bouteille de Bordeaux dans l'un de ces établissements pourront participer à un jeu-concours et gagner les bons d'achats : 200 bons de 90 euros pour retourner au restaurant et 50 bons de 30 euros chez les cavistes".

Une édition de transition en attendant la fin de la pandémie

Un début de reprise post-confinement éloigné des standards habituels de la manifestation et singulièrement du pic de fréquentation atteint en 2018, avec la vente de 61.600 pass représentant 520.000 dégustations ou encore 60.000 bouteilles bues. Et une fois effacé le kilomètre de stands et restaurants en plein air disposés le long des quais, on est en droit de penser que cette année il n'y aura rien. Mais s'il est vrai que le business passe au second plan, les quais ne seront pas abandonnés en 2021.

Lire aussi 4 mnBordeaux Fête le vin 2018 : 61.600 pass dégustations vendus

C'est ainsi que les organisateurs de Bordeaux fête le vin ont décidé d'y déployer les animaux d'une ménagerie qui ne provoquera pas de polémique sur la maltraitance animale puisqu'il s'agit d'une vingtaine de chats du dessinateur Philippe Geluk proposés jusqu'au mois d'octobre 2021. En fait ce dernier n'en a qu'un, baptisé Le Chat, qu'il a trouvé le moyen de cloner au fil de son inspiration, à peu près dans toutes les positions et sans le moindre contrôle bioéthique.

"Le Chat Déambule" a tout pour plaire

"Ca pèse une tonne !", a répété l'humoriste belge en présentant ses chats sur-vitaminés.

Destiné à l'origine à une prometteuse carrière internationale de critique de cinéma, avec une prédilection pour les réalisateurs indiens, Philippe Geluk a bifurqué vers le dessin et l'humour avant de s'essayer à la sculpture. Sa présence a permis aux organisateurs d'envoyer un signal fort, non seulement aux Bordelais mais aussi aux touristes, même si le mot n'a pas été prononcé. Le président du CIVB s'est dit heureux du démarrage de cette fête du vin rendue exceptionnelle et originale par la participation de Philippe Geluk et de l'exposition "Le Chat déambule".

Présence qui anticipe une édition de Bordeaux fête le vin dont Bruxelles sera l'invitée d'honneur en 2022. Le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, partenaire de la manifestation, a confirmé que les élus avaient eux aussi voulu maintenir cette manifestation, mais avec un format particulier compte-tenu de la crise sanitaire. Peut-être sous l'influence du petit grain de folie distillé par les chats de Geluk, Pierre Hurmic a confié au dessinateur belge qu'il était prêt à lui céder la statue de Chaban (Delmas) installée près de la mairie....

Lire aussi 7 mnL'office de tourisme sur le pont pour sortir Bordeaux Métropole du marasme

Philippe Geluk est très attaché à ses gros chats

Tandis que le trois-mâts goélette Le Marité et le galion espagnol El Galeon sont arrivés dans le port de Bordeaux ce mercredi 15 juin, le port de la Lune a ensuite été rallié jeudi par le trois-mâts barque Le Français et l'ancien thonier La Nébuleuse, qui pourront être visités pendant la durée de la manifestation. Même à format réduit, l'édition 2021 de Bordeaux fête le vin a prévu de nombreuses animations, dont un cycle de visites guidées de deux heures intitulé "A la recherche des signes du vin dans la ville".

Tout aussi gracieux et légers qu'ils puissent paraître, les chats de Geluk vont tenir pendant trois mois sur les quais et peut-être même dans les rues de Bordeaux, et Philippe Geluk n'a pas caché qu'il avait eu le cœur serré en les voyant alignés le long du fleuve, après le prestigieux démarrage de leur première exposition en plein air sur les Champs Elysées à Paris. Une émotion due à la joie et non à la tristesse d'abandonner ses créations sur le pavé bordelais...

Lire aussi 5 mnHôtels et restaurants : « Environ 5.000 emplois vacants en Gironde »

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.