"Les vins de Bordeaux disent merci aux soignants" avec des enchères en ligne

 |   |  320  mots
(Crédits : © Regis Duvignau / Reuters)
Caisses de vins en Bordeaux AOC de toutes les couleurs mais aussi séjours oenotouristiques, avec ateliers dégustation ou dîners dans des restaurants de châteaux, la filière vin du vignoble bordelais se mobilise au profit du CHU de Bordeaux et du Centre hospitalier de Libourne.

"Les vins de Bordeaux disent merci aux soignants" : c'est le nom de l'opération solidaire, qui vient d'être lancée à l'initiative de l'interprofession viticole bordelaise. Une vente aux enchères solidaire exceptionnelle comprenant des vins de Bordeaux mais aussi des séjours oenotouristiques, qui sera organisée en ligne du 15 au 21 juin 2020 au profit des soignants du CHU de Bordeaux et du Centre hospitalier de Libourne, qui se sont retrouvés en première ligne dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. Cette action collective est soutenue en particulier par le CIVB, la maison de vente aux enchères Briscadieu Bordeaux, l'Office de tourisme et des congrès de Bordeaux Métropole, ainsi que WS Logistics-Groupe Balguerie.

>> [Diaporama] Covid-19 : la mobilisation générale en Gironde en photos

Une plateforme dédiée permet aux donateurs - vignerons, négociants, caves coopératives, courtiers ou acteurs de l'oenotourisme - d'effectuer leurs dons jusqu'au 29 mai. D'ores et déjà plus de 300 lots de vins et près de 150 activités et séjours oenotouristiques ont déjà été apportés par les professionnels de la filière vin du Bordelais. Caisses de vins de toute la gamme de Bordeaux en AOC, nuitées en chambres d'hôte dans un château, ateliers dégustations, visites exclusives et atypiques, dîners dans le restaurant d'un château... la liste des dons est très vaste. Le catalogue de ces lots sera mis en ligne le 8 juin à l'adresse bordeaux.com/merci et la vente aux enchères se déroulera exclusivement sur cette adresse en ligne, du 15 au 21 juin à minuit. "Début juillet, l'intégralité des sommes collectées sera reversée aux CHU - Hôpitaux de Bordeaux et Centre Hospitalier de Libourne impactés par le covid-19 pour acheter du matériel et améliorer les conditions de travail de tout le personnel", soulignent les organisateurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :