"L'innovation est essentielle pour la viticulture comme pour la banque"

 |   |  12  mots
Christophe Rieunier, directeur de la filière agriculture à la Banque populaire Aquitaine Centre Atlantique
Christophe Rieunier, directeur de la filière agriculture à la Banque populaire Aquitaine Centre Atlantique (Crédits : La Tribune)
Directeur de la filière agriculture à la Banque populaire Aquitaine Centre Atlantique (BPACA), invité du Club Eco de La Tribune à l'occasion de La Tribune Wine's Forum 2017, Christophe Rieunier rappelle que l'établissement régional compte 8.600 clients œuvrant dans ce secteur d'activité, dont 20 % de viticulteurs. Evoquant 230 millions d'engagements auprès de cette filière viticole et 80 millions d'euros de crédits distribués chaque année sur son périmètre, il souligne que ce marché est en fort développement et qu'il s'avère très stratégique, "représentant plus de 4 milliards d'euros pour la Gironde".

Lire aussi : La Tribune Wine's Forum : les lauréats de l'édition 2017

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :