Cdiscount a sélectionné 4 startups pour son incubateur supply chain

 |   |  501  mots
Cdiscount expédiera en 2017 près de 30 millions de collis. A droite, Pierre-Yves Escarpit, directeur des opérations de Cdiscount
Cdiscount expédiera en 2017 près de 30 millions de collis. A droite, Pierre-Yves Escarpit, directeur des opérations de Cdiscount (Crédits : Cdiscount)
Cdiscount a choisi les 4 premières startups qui vont intégrer son incubateur supply chain. Le leader français du e-commerce, basé à Bordeaux, va mettre à leur disposition un entrepôt recréé sur 300 m2, baptisé The Warehouse, où elles pourront tester leurs solutions en conditions réelles pendant 6 mois. Les jeunes pousses bénéficieront également d'un accompagnement personnalité.

A l'issue de son appel à projet lancé en juillet, Cdiscount a finalement retenu 10 dossiers de startups orientées logistique qui ont pu présenter leurs projets devant un jury composé de 10 experts de Cdiscount. Quatre lauréats ont été choisis pour intégrer le programme d'incubation Test & Go du e-commerçant et tester leurs solutions au cœur de The Warehouse. Ce site installé à Cestas recrée sur 300 m2 un entrepôt type de Cdiscount, où les jeunes pousses auront toutes latitudes pour expérimenter et développer leurs idées, déjà matures.

"En matière de supply chain, nous conduisons notamment une réflexion autour de la robotisation dans le cadre de la préparation des petits produits, cette dernière étant en hausse importante en lien avec notre offre « fulfilment » qui propose aux e-commerçants de notre marketplace nos services logistiques. Les enjeux sont de densifier le stockage des produits, de les sortir plus vite... Des robots sont par exemple en test actuellement : ils grimpent aux racks et amènent directement les produits au préparateur de commande. Nous avons observé que nous pourrions faire grandir plus vite les startups avec qui nous travaillons si nous pouvions les intégrer dans notre écosystème. C'est l'objectif de l'incubateur The Warehouse », expliquait à La Tribune, en septembre dernier, Pierre-Yves Escarpit, directeur des opérations de Cdiscount.

Lire aussi : Cdiscount lance The Warehouse, un incubateur de startups


Les startups lauréates sont :

  • ShopRunBack qui propose une solution qui réinvente la logistique des retours, en améliorant l'expérience client et en offrant des services supplémentaires au e-commerçant. Le client peut ainsi photographier, planifier et faire enlever le colis à l'adresse de son choix (société basée à Paris)
  • Ez-wheel qui travaille sur un système de roues électriques autonomes permettant une assistance au déplacement de charges lourdes (basée à La Couronne)
  • Citodi qui met au point une solution d'optimisation de tournées en temps réel qui prend en considération l'ensemble des variables de livraison ainsi que les remontées du terrain en temps réel de façon dynamique (basée à Paris)
  • NoMagic.AI qui développe des algorithmes permettant d'apprendre des tâches de manipulation à des robots collaboratifs.

Ces jeunes pousses auront six mois pour se tester et bénéficier à la fois des 300 m2 de l'entrepôt et des 200 m2 de bureaux partagés. Elles bénéficieront également d'un accompagnement d'experts métiers de Cdiscount et de ses partenaires. Au terme du programme, le site d'e-commerce ne s'interdit rien :

"Les projets les plus intéressants aboutiront à la mise en place d'un POC. Sur une carte de visite, la mise en place d'un POC avec le leader français du e-commerce est toujours intéressante. Pour les projets les plus concluants et prometteurs, on peut ensuite imaginer des accords commerciaux, des prises de participation minoritaire ou majoritaire... On avisera au cas par cas, mais rien ne sera imposé", affirmait en septembre Pierre-Yves Escarpit.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :