Bordeaux : Woupee, l'appli qui donne les bons plans des petits commerçants

 |   |  424  mots
L'application Woupee a été lancée le 15 mai à Bordeaux.
L'application Woupee a été lancée le 15 mai à Bordeaux. (Crédits : Woupee)
Woupee vient de lancer à Bordeaux une application mobile à destination des commerçants de proximité et des consommateurs. Le but : trouver en quelques clics les bons plans pour dépenser moins près de chez soi. La startup bordelaise a levé 500.000 euros en décembre dernier et finalise actuellement une nouvelle levée de fonds de 250.000 euros pour accompagner son développement.

Woupee se défend d'avoir créé une application de plus pour trouver des bons plans. La startup bordelaise souhaite avant tout mettre en avant les commerces de proximité et les aider en apportant un nouveau service digital.

"Avec Woupee, le fondateur Philippe Chéoux, ancien ostéopathe et consultant pour les entreprises du spa et du bien-être, propose une approche qui se sert du numérique pour remettre l'humain au centre de la relation commerciale", explique Charlotte Le Bouder, responsable communication.

Concrètement, la startup a développé une application mobile qui géolocalise les bonnes adresses, les promotions et les bons plans les plus proches. A cela, il faut ajouter l'opération "Woupee ! C'est jeudi", inspirée du Black Friday. Tous les jeudis, grâce à l'application Woupee, les commerces de proximité partenaires peuvent proposer des offres dans des catégories spécifiques, sortir, mode ou encore bien-être.

"C'est l'occasion pour les consommateurs de découvrir de nouveaux lieux, de faire des bonnes affaires et pour les professionnels de dynamiser leurs ventes avec un événement récurrent afin de conquérir et de fidéliser leur clientèle. Pour les commerçants, l'abonnement s'élève à 29 euros par mois. C'est gratuit pour les consommateurs."

Un concept qui s'étendra à toute la France

L'application qui vient d'être lancée à Bordeaux a été téléchargée plus de 1.300 fois. A ce jour, une cinquantaine de commerçants de la métropole ont rejoint l'aventure. Objectif : parvenir à une centaine d'ici fin août. Mais Woupee ne s'arrêtera pas là.

"On prévoit d'étendre le concept à partir de septembre dans des villes comme Nantes, Paris, Rennes, Lille. Bordeaux est un marché réputé plus compliqué en termes de commerce donc si ça marche ici, il n'y a pas de raison que ça ne fonctionne pas ailleurs", avance Charlotte Le Bouder.

Woupee a levé 500.000 euros

Woupee, qui a levé 500.000 euros en décembre dernier, va se servir de ces fonds pour mettre en place une communication dans toute la France. "Nous préparons par ailleurs une autre levée de fonds de 250.000 € qui devrait être finalisée en juillet."

Composée aujourd'hui de 5 personnes, l'équipe Woupee est donc elle aussi en plein expansion. La société prévoit le recrutement d'ici septembre de 2 personnes en marketing/communication. Une autre embauche est prévue plus tard dans l'année pour s'occuper de la gestion relation clients. "Tout se fera depuis Bordeaux mis à part le démarchage de la cible des petites franchises."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :