CréditProfessionnel.com passe dans le giron d’Eiffel Investment Group BV

 |   |  736  mots
Mathieu George lors de Bordeaux Fintech en 2016
Mathieu George lors de Bordeaux Fintech en 2016 (Crédits : DR)
La dernière augmentation de capital de CréditProfessionnel.com, dont le dirigeant est Mathieu George, Néo-Girondin installé à Bordeaux Métropole, va permettre à cette entreprise d’investir 500.000 euros en deux ans.


Mathieu George, qui s'est fait un nom dans les "fintechs" (nouvelles technologies financières), en particulier avec la création de Crowdlending.fr, est arrivé en Gironde en 2015, date à laquelle il a transféré TPE Conseils, sa holding financière, de Paris à Floirac (Bordeaux Métropole). Ancien expert-comptable passé par le groupe Casino Mathieu George est devenu une figure connue dans le monde des plateformes de financement alternatif, qu'il s'agisse de financement participatif au sens large (crowdfunding) ou de financement participatif sous forme de prêts (crowdlending).

Ce spécialiste veut appliquer aujourd'hui au financement des TPE et PME (très petites, petites et moyennes entreprises) une méthode en plein développement dans l'immobilier, celle du courtage. Un marché auquel Mathieu George a commencé à s'attaquer depuis fin 2011 avec la création de la société CreditProfessionnel.com, qui vient d'annoncer une augmentation de capital qui la fait passer dans le giron du groupe Eiffel Investment Group BV, à Paris.


Mailler le territoire avec 40 agences

"Eiffel Investment Group BV appartient au groupe Impala, dirigé par Jacques Veyrat, qui détient un milliard d'euros de participations dans des entreprises. CréditProfessionnel.com vient de passer sous le contrôle d'Eiffel Investment, mais j'en reste le gérant. Notre but c'est d'apporter par le biais du courtage de nouvelles solutions de financement aux dirigeants de TPE et de PME. Commerçants, artisans et chefs de petites entreprises de petites entreprises sont habitués à des financements classiques. Dans leurs têtes ils sont très bancaires, alors qu'il existe d'autres solutions" déroule Mathieu George.

Cette dernière opération financière s'est soldée par le rachat de son entreprise et Mathieu George n'en communique pas le montant. Il donne toutefois une indication.

"Grâce à cette augmentation de capital CreditProfessionnel.com va pouvoir investir 500.000 euros sur deux ans, avec comme objectif l'ouverture de 40 agences de courtage en France" précise ainsi le dirigeant.

Pour offrir de nouvelles solutions, le patron de CréditProfessionnel.com, qui exerce la profession réglementée d'intermédiaire en opérations de banque et de services de paiement (IOBSP), explique par exemple qu'il est possible de mixer crédit bancaire traditionnel avec lease-back (vente d'un actif dont on conserve l'usage en le louant) et financement participatif.

Le courtage sous-utilisé par les entreprises

"Il peut arriver par exemple qu'une entreprise finance un achat de matériel avec ses fonds propres et qu'elle se retrouve ensuite coincée en demandant un prêt. Là l'idée c'est de monter une opération en lease-back pour récupérer de la trésorerie" concrétise le dirigeant, qui ne se limite pas à ce type de situation.

"L'autre problème récurrent pour les entreprises vient du financement de l'immatériel, que les banques n'aiment pas trop assurer... Au global, la part des financements PME par les banques provenant de dossiers apportés par des courtiers en financement représente aujourd'hui moins de 5 % des dossier contre plus de 30 % pour le crédit immobilier" éclaire le financier, qui veut rétablir avec la création d'agences de courtage une plus grande proximité entre financiers et clients professionnels.

"Aujourd'hui les banques ferment leurs agences alors qu'il y a toujours besoin d'un contact direct. Nous ne sommes pas là pour faire un coup, mais pour accompagner nos clients" complète-t-il. Une remarque qui fera plaisir à toutes les banques qui s'efforcent de concilier opérations en ligne et réseau d'agences physiques.


"Financer 250 M€ par an"

CréditProfessionnel.com veut notamment recruter des anciens banquiers et experts-comptables, où plus largement des professionnels connaissant bien les rouages comptables et juridiques de l'entreprise.

"Ils s'intègreront dans un système de franchise dans lequel nous leur apporterons toute l'infrastructure et les dossiers à monter. D'ici trois ans nous voudrions financer 250 M€ par an. Je pense que c'est un objectif raisonnable, sachant que le financement des entreprises représente un montant annuel de 50 Md€ en France" relève Mathieu George.

De son côté Eiffel Investment Group BV souligne que CréditProfessionnel.com "conservera son entière indépendance". A l'appui de sa démonstration Mathieu George tient à rappeler qu'au 1er trimestre 2017 en France les TPE de moins de 10 salariés ont obtenu un crédit d'investissement dans 82 % des cas, contre 85 % à la même période en 2016. Avec une évolution comparable pour l'accès au crédit de trésorerie, passé à 66 % début 2017 contre 70 % début 2016.


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :