OnCrawl accélère son développement et va recruter massivement à Bordeaux

 |   |  589  mots
L'équipe qui travaille sur OnCrawl pour la société Cogniteev dans la métropole bordelaise s'agrandit.
L'équipe qui travaille sur OnCrawl pour la société Cogniteev dans la métropole bordelaise s'agrandit. (Crédits : Cogniteev)
OnCrawl, développé par Cogniteev, éditeur de solutions big data en mode SaaS à Pessac, accélère son développement et poursuit son objectif d’embauche de 100 collaborateurs d’ici 2020 dans le cadre de sa stratégie de croissance.

OnCrawl ambitionne de devenir un éditeur de logiciel leader mondial dans le domaine du SEO (optimisation pour les moteurs de recherche) tout en restant basé à Bordeaux. Produit phare développé par la société Cogniteev, il s'agit d'un logiciel en ligne destiné aux e-commerçants et aux médias en ligne pour leur permettre d'améliorer leur référencement naturel et leur audience.

De manière plus précise, OnCrawl est un robot qui explore les pages d'un site internet, calcule, et fournit de la donnée dans le but de déterminer des pistes d'amélioration. C'est aussi un analyseur de logs qui permet de connaitre le comportement de Google sur les pages. OnCrawl est né d'un consortium industriel monté avec Cdiscount notamment en 2013.

"Nous nous sommes positionnés sur un marché très intéressant. Tout le monde a aujourd'hui besoin de données fiables. Beaucoup de sites en ligne veulent s'équiper mais ne sont pas formés. Notre société fait donc très peu de chasse et de prospection. Nous recevons une centaine d'appels chaque semaine" explique François Goube, fondateur de Cogniteev et OnCrawl.

OnCrawl

OnCrawl, logiciel en ligne développé par Cogniteev.

350 clients en France et dans le monde

OnCrawl a aujourd'hui plus de 350 clients à son actif en Europe mais aussi en Amérique du Nord. Parmi eux : Cultura, Orange, Seloger.com ou encore 1001pneus.

"Nous ciblons en priorité les gros acteurs dans la mesure où notre business model est basé sur la vente d'abonnements à des clients qui s'engagent à l'année, mais nous travaillons aussi avec de toutes petites entreprises. Cela va de 14,90 euros à une dizaine de milliers d'euros par mois" explique François Goube.

Aujourd'hui, la société part clairement à la conquête du monde.

"Nous sommes 4 à 5 sociétés à travailler sur ce marché dans le monde. Il ne peut en rester que 2 ou 3 maximum. Nous n'aimons pas parler de nos concurrents mais ils sont très agressifs. Tout le monde est récent et c'est la guerre."

100 collaborateurs d'ici à 2020

Dans ce contexte, OnCrawl qui compte actuellement une vingtaine de salariés, poursuit son objectif d'embauche de 100 collaborateurs d'ici à 2020 dans le cadre de sa stratégie de croissance.

"Nous sommes sur un rythme de croissance soutenu. Notre chiffre d'affaires, que nous ne communiquons pas, a été multiplié par 10 entre 2015 et 2016 et nous pensons le multiplier par 4 sur 2016-2017. Nous avons donc besoin de faire grossir nos équipes pour continuer à investir notamment sur la partie R&D. Nous recherchons en priorité des ingénieurs (data scientists et ingénieurs informatiques avec une forte appétence pour les données) mais aussi des business developer et des customer success manager qui ont pour mission d'accompagner les clients dans la prise en main de l'outil. L'idéal serait de recruter 2 commerciaux, 3 à 4 ingénieurs et 2 customer success manager d'ici septembre", détaille François Goube.

En Europe, quand un client pose une question, OnCrawl se donne 30 minutes pour répondre. Pour les clients en Amérique du Nord, "le chiffre est assez dégradé". La société envisage donc de s'implanter dans des endroits stratégiques en termes de fuseaux horaires pour ne pas avoir à faire travailler des salariés la nuit depuis Bordeaux. "On réfléchit au Canada, aux Caraïbes et on ne s'interdit pas de s'installer dans de grandes capitales européennes."

Dans le même temps, la société Cogniteev recherche de nouveaux locaux dans la métropole bordelaise car l'équipe, qui s'agrandit, commence à se sentir à l'étroit.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :