La pépinière Newton fait le plein un an après sa création

 |   |  479  mots
François Baffou, DG de Bordeaux Technowest, présente le bilan de l'incubateur-pépinière Newton au maire de Bègles Noël Mamère et à son adjointe Fabienne Fedou.
François Baffou, DG de Bordeaux Technowest, présente le bilan de l'incubateur-pépinière Newton au maire de Bègles Noël Mamère et à son adjointe Fabienne Fedou. (Crédits : HL)
12 startups sont désormais installées dans les locaux de l’incubateur-pépinière Newton inaugurés il y a un an à Bègles. En plein cœur de la métropole, la technopole Bordeaux Technowest a réussi son pari en y installant des pépites à fort potentiel. Dans l’attente d’une extension prévue en 2019, c’est désormais complet.

L'idée était de faire le plein en deux ans. Un an après l'inauguration de l'incubateur-pépinière Newton de Bordeaux Technowest à Bègles, l'effectif est déjà au complet. 12 startups spécialisées en smart cities et écologie urbaine se partagent les locaux. Parmi elles, Qucit, spécialisée dans les applications prédictives pour faciliter la mobilité urbaine, a été l'une des premières à s'y installer. L'ont également rejoint Parking Facile ou encore newHeat. La dernière arrivée, Facebots, a lancé un assistant virtuel via la messagerie de Facebook pour se déplacer en tram. Quant à iQSpot, elle a quitté la pépinière mais est toujours accompagnée par Bordeaux Technowest. Toutes ces startups ont créé un total de 50 emplois. 4 sont actuellement en cours de levée de fonds pour un montant total de 2,9 millions d'euros.

Newton Qucit

Visite d'un des 3 bureaux occupés par la startup Qucit.

"Vous voyez là un maire heureux. Ce parc va devenir emblématique du développement de l'intelligence environnementale. Il faut se souvenir qu'avant son rachat par la ville en 2013, ce site était occupé par Esso. Le pari était de passer de l'énergie fossile aux énergies renouvelables et faire de cet espace un pôle d'excellence de la croissance verte. L'entreprise Valorem, spécialisée dans l'éolien, également implantée sur ce site, est en pleine expansion. C'est une grande satisfaction pour moi au moment où je m'apprête à passer la main", a expliqué Noël Mamère, maire de Bègles, à l'occasion du premier anniversaire de Newton.

Extension en 2019

C'est l'établissement public d'aménagement Euratlantique qui a pris le relais de la ville pour le développement de ce lieu atypique qui va évoluer ces prochaines années. Newton devrait ainsi s'agrandir avec 1.000 m2 supplémentaires grâce à la construction d'un bâtiment voisin.

"Cela nous permettra de rassembler en un même lieu l'incubation, la pépinière et un centre d'affaires et ainsi suivre les entreprises du démarrage à l'accélération", explique François Baffou, directeur général de Bordeaux Technowest.

Le nouveau bâtiment devrait sortir de terre au 1er trimestre 2019.

Bordeaux Technowest : 450 emplois créés

En plus de Newton, Bordeaux Technowest dispose trois autres incubateurs-pépinières d'entreprises répartis sur le territoire de la métropole bordelaise, à Mérignac, Blanquefort et Saint-Médard-en-Jalles. La technopole accompagne les projets innovants et les startups dans 4 domaines : aéronautique, éco-activités, smart cities et écologie urbaine, ainsi que bâtiment intelligent et connecté. Elle accueille en tout 35 startups qui représentent 130 emplois. En ajoutant les centres d'affaires basés à Mérignac et Blanquefort, cela représente 80 entreprises accompagnées et 450 emplois.

Autre fierté : sélectionnée par Microsoft, la technopole est parmi les 13 accélérateurs en France qui bénéficient du programme "Microsoft pour les startups de la FrenchTech".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/04/2017 à 12:00 :
Rappelons que Newton est l'homme à la pomme, bien avant Steve Jobs :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :