Help and Home fait basculer la conciergerie privée dans l’économie collaborative

 |   |  516  mots
La plateforme de services entre particuliers Help and Home sera opérationnelle en juin prochain.
La plateforme de services entre particuliers Help and Home sera opérationnelle en juin prochain. (Crédits : Help and Home)
La startup Help and Home, créée au mois de janvier à Arcachon, va lancer dans les prochains mois une plateforme d’économie collaborative qui permettra à des particuliers de trouver près de chez eux des personnes intéressées par différentes missions : aide aux tâches ménagères, cuisine à domicile, coursier à la Poste ou encore assistance administrative. Le but est de rendre la conciergerie privée accessible à tous.

Ils ont respectivement 25 et 27 ans. Victoria Trochoux et Antoine Olynik, tous deux diplômés de Kedge Business School, viennent de créer une startup à Arcachon dans le but de rendre la conciergerie privée accessible à tous et non plus seulement à une élite. Pour y parvenir, ils lancent une plateforme, Help and Home, qui ouvre l'accès à une offre multiservices en conciergerie effectuée par et pour des particuliers. "Le concierge n'est pas seulement celui qui a la garde d'un hôtel. C'est une personne qui peut nous aider au quotidien", précise Victoria Trochoux.

Les jeunes actifs les plus demandeurs

Alors que 70 % des Français cherchent à se décharger de tâches chronophages à leur domicile, le but est de trouver près de chez soi des personnes susceptibles d'apporter une aide aux tâches ménagères, de faire des gardes d'enfants et d'animaux, d'accompagner des personnes à mobilité réduite, de cuisiner à domicile ou encore de faire des petits travaux. La plateforme sera réellement opérationnelle en juin prochain. En attendant, les deux fondateurs recherchent des personnes intéressées et prêtes à s'investir parce que, sans elles, le concept ne peut pas fonctionner.

"Concrètement, un "homeur" c'est-à-dire une personne qui cherche de l'aide, choisit une ou plusieurs prestations de service, détermine la date et l'heure, géolocalise un "helpeur" près de chez lui et prépaye sa commande. La notation qu'il attribuera au "helpeur" en fin de mission sera un vrai gage de qualité de sa prestation", explique Victoria Trochoux.

Pour le moment, 300 concierges sont préinscrits.

"L'idéal serait d'atteindre 1.000 helpeurs au moment du démarrage, reconnait Victoria Trochoux. Pour le moment, les seniors se montrent intéressés mais ce ne sont pas les plus demandeurs. Les jeunes actifs entre 25 et 30 ans montrent beaucoup d'intérêt."

L'économie collaborative pour se démarquer

Le choix de l'économie collaborative était non négociable pour Victoria Trochoux.

"C'est en se lançant dans l'économie collaborative autour de la conciergerie privée que l'on se démarque de nos concurrents. Il existe aujourd'hui des sites où des personnes postent des annonces et attendent une réponse. Nous ne proposons pas la même approche. Chez nous, la personne trouve des annonces à partir de ce qu'elle recherche. Le but est que cela aille vite. Par ailleurs, contrairement à une agence de conciergerie privée classique, chez Help and Home aucune demande d'abonnement ne sera demandée aux "homeurs" afin qu'ils aient accès à l'ensemble de nos services. Les coûts de ces agences peuvent varier de 500 à plus de 3.000 € par an."

Le coût des prestations est ensuite encadré par la startup Help and Home grâce à une fourchette de prix : par exemple entre 8 et 15 € pour une heure de ménage ou entre 25 et 40 € pour garder un animal. "Le "homeur" paie le service mais les frais de réservation sont pris en charge par le "helpeur". "C'est à lui de contribuer dans la mesure où il gagne de l'argent via ce service. C'est le même principe que Blablacar", confie Victoria.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/03/2017 à 18:23 :
Dommage de parler de cette plateforme alors que d'autres existent déja ainsi que de nombreux services de conciergerie sur le Bassin d'Arcachon et des Landes !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :