Europlasma a commandé ses moteurs à GE Jenbacher

 |   |  542  mots
Cho Morcenx est le prototype, grandeur nature, de centrale électrique à gaz de synthèse développé par Cho Power.
Cho Morcenx est le prototype, grandeur nature, de centrale électrique à gaz de synthèse développé par Cho Power. (Crédits : Appa)
Europlasma vient de trouver un accord avec le constructeur de moteur à gaz autrichien GE Jenbacher pour équiper de deux moteurs supplémentaires sa centrale à gaz Cho Morcenx, développée par Cho Power.

Le groupe Europlasma, à Morcenx (Landes), coté en Bourse et spécialiste des technologies propres utilisant la torche à plasma, qui emploie une centaine de salariés, annonce qu'il vient de boucler la commande des deux moteurs supplémentaires attendus pour la centrale électrique Cho Morcenx. Ces deux moteurs de 2 MWe chacun doivent permettre à la centrale électrique d'obtenir sa qualification (technique) définitive d'ici la fin de l'année 2016. La centrale innovante de Cho Morcenx produit un gaz de synthèse à partir de la gazéification de déchets et biomasse. Ce gaz de synthèse active ensuite les turbines qui génèrent l'électricité.Pour atteindre de manière fiable et durable les performances de production d'électricité annoncées, Cho Morcenx avait absolument besoin de ces moteurs.

Jenbacher avec Caterpillar

L'accord trouvé avec le constructeur autrichien GE Jenbacher, référence mondiale dans les moteurs à gaz, à Jenbach, va se solder par un délai d'environ sept mois pour la construction de ces deux moteurs et deux, trois à quatre mois pour les réglages.

"Ceci est un processus essentiellement mécanique, avec des risques limités étant donné que la capacité de la centrale à délivrer sa quantité d'énergie nominale est avérée", commente Jean-Eric Petit.

Les moteurs Jenbacher vont ainsi compléter les deux de Caterpillar déjà installés.

"La présence à nos côtés des deux leaders mondiaux des moteurs à gaz va nous permettre de bénéficier de leur expertise technique en gaz renouvelables et d'un retour d'expérience unique au monde, tout en gagnant en souplesse sur la conception et le choix d'équipement des futures centrales", se réjouit le directeur général.

Projets en Poitou et Bretagne

Comme nous l'avions déjà annoncé, Cho Power, propriétaire de Cho Morcenx et concepteur de cette centrale électrique à gaz, a levé 5 M€ en décembre dernier, sous forme d'obligations convertibles, pour financer l'acquisition de ces moteurs supplémentaires. Ils seront loués à Cho Morcenx pour une durée de cinq ans "avec un taux d'intérêt en ligne avec le marché".

La centrale de Cho Power doit être déployée dans trois nouveaux sites au cours des prochains mois. Avec Cho Tiper, Cho Power doit équiper le site de Thouars, dans les Deux-Sèvres. Europlasma précise que le permis de construire à été délivré ce mois de janvier et que la construction devrait démarrer au deuxième trimestre. Deux autres projets sont programmés en Bretagne. A Locminé (Morbihan), le projet Cho Locminé a reçu le permis de construire et la déclaration de recevabilité délivrée par les autorités environnementales.

Tandis qu'à Carhaix (Finistère), la société Cho Le Poher a été constituée et vient de se voir attribuer un contrat ouvrant le droit à l'obligation d'achat (Codoa) par l'Etat de l'électricité produite.

L'année 2016 commence plutôt bien pour Europlasma dont le titre, qui avait dégringolé autour de 60 centimes, a enregistré près de 15 % de hausse ce matin, à 75 centimes en début d'après midi, après l'annonce de la commande des moteurs, dans très gros volumes. A la mi-journée plus d'un million de titres avaient été échangés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :