"Les gares sont des boosters d'activité économique"

 |   |  576  mots
Directeur général de SNCF Gares & Connexions, Patrick Ropert sera l'un des invités du Forum Smart City Bordeaux, le jeudi 18 mai
Directeur général de SNCF Gares & Connexions, Patrick Ropert sera l'un des invités du Forum Smart City Bordeaux, le jeudi 18 mai (Crédits : DR)
Directeur général de SNCF Gares & Connexions, Patrick Ropert explique, dans cette interview donnée à La Tribune, comment la branche envisage le rôle futur des gares dans l'environnement urbain. Il sera l'un des invités du Forum Smart City Bordeaux, le jeudi 18 mai.

Patrick Ropert est directeur général de SNCF Gares & Connexions, branche du groupe SNCF qui gère, exploite et développe les 3.000 gares françaises. Ingénieur de formation, il intègre le groupe SNCF en 1995. D'abord directeur de la gare de Grenoble, il gravit les échelons avant d'être appelé, en 2003, à diriger le cabinet de Louis Gallois, PDG, et de Guillaume Pepy, directeur général exécutif, de SNCF. Il supervise ensuite en Grande-Bretagne un projet de train de banlieue à grande vitesse à Londres mené par Keolis. Nommé en 2009 directeur de la communication du groupe SNCF, il devient en octobre 2014 directeur général de SNCF Gares & Connexions (1,3 Md€ de CA). Patrick Ropert préside également le conseil de surveillance d'AREP, le plus grand bureau d'études pluridisciplinaires en architecture et urbanisme, très actif sur les marchés internationaux. Lors de la 3e édition du Forum Smart City Bordeaux, le jeudi 18 mai au Palais de la Bourse, il assurera une keynote sur le thème "Les gares, atouts majeurs des villes", de 10 h à 10 h 15.

>> Consultez le programme du Forum

>> Je m'inscris pour assister au Forum Smart City Bordeaux

-------

Les gares ont longtemps été considérées comme de simples points de passage où l'on prenait son train. Cette image a vécu ?

"Les choses ont déjà changé. Les gares sont devenues des hubs de toutes les solutions de mobilité et ne sont plus de simples points de passages. Sur les millions de personnes qui y passent chaque année, un tiers y vient pour les services qu'ils y trouvent. Aujourd'hui elles tiennent un rôle important dans les villes."

Quels sont leurs impacts ?

"Ils sont de trois sortes. Premièrement, les gares ont un effet sur l'aménagement urbain assez évident. Ensuite nous les envisageons comme de véritables villages urbains avec une palette de services très vaste, qui peuvent aller jusqu'au laboratoire médical, à la conciergerie, sans oublier les commences d'enseignes internationales, nationales et régionales bien sûr. La refonte de la gare Saint-Jean à Bordeaux est en cours, vous y trouverez prochainement un caviste par exemple. Enfin, les gares contribuent au développement économique et jouent le rôle de catalyseur.
La refonte de la gare Saint-Jean ainsi que son extension vers le quartier Belcier, avec un nouveau bâtiment, un parking... contribue à la transformation urbaine impulsée par la collectivité et irrigue le territoire. La gare joue le rôle de catalyseur, de booster de l'activité économique de la ville."

Vous avez récemment lancé un appel à projets sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine pour identifier des propositions d'aménagement et d'animation des espaces vacants dans 33 gares voyageurs. Les projets lauréats pourront s'y installer pour y développer une offre de services. C'est un bon emblème de ce que vous souhaitez faire des gares ?

"Tout à fait. Nous avons déjà mené une démarche semblable en région parisienne avec le challenge « Gare partagée » qui permet à des services innovants et collaboratifs d'être proposés par des startups sélectionnées. Ce premier challenge, en 2016, a permis d'identifier des premières startups partenaires qui ont déployé ou déploient actuellement leurs services en gare. Une seconde édition du challenge aura lieu en juin 2017. Les gares appartiennent aux Français : ces initiatives correspondent à notre volonté d'ouverture avec des services conçus par ou pour les citoyens, les entrepreneurs..."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :