Avec son Lab, CEB veut promouvoir l’innovation

 |   |  285  mots
Congrès et Expositions de Bordeaux ambitionne de s’ouvrir à l’innovation en lançant son CEB Lab, qui s’appuie sur un appel à projets auprès de l’écosystème numérique régional. Le principe ? Mettre ses événements, ses bâtiments et ses espaces à disposition des acteurs de ce secteur pour servir de supports d’expérimentations et de démonstrations.

Tester en live leurs services ou autres outils innovants : c'est ce que propose Congrès et Expositions de Bordeaux, avec son CEB Lab. Startups, entreprises, écoles, universités peuvent dès aujourd'hui candidater auprès de CEB. En poursuivant sa stratégie globale de digitalisation, le CEB espère se hisser dans le top 3 français du tourisme d'affaires et devenir un référent au service de la croissance et visibilité de ces entreprises.

 
Offrir un peu de réel aux projets virtuels

"Des entreprises, quelle que soit leur taille, pourront tester leur services ou produits dans un cadre réel avant d'imaginer leur mise sur le marché. L'idée de cet appel à projets est de leur ouvrir ensuite le marché des événements accueillis par Congrès et Expositions de Bordeaux", explique Sébastien Parent, responsable digital de CEB et pilote des projets CEB Lab et CEB Connect.

Avec cette nouvelle plateforme d'échanges et de tests, Congrès et Expositions de Bordeaux (100 salariés, 400 manifestations en moyenne par an sur ses  4 sites) met une grande partie de ses actifs (manifestations, bâtiments - Parc des expositions de Bordeaux, Palais des congrès, Hangar 14, Centre de congrès Cité mondiale - cohortes d'utilisateurs) à disposition des acteurs locaux du digital. Une approche novatrice sur le marché de l'événementiel portée par le groupe de travail CEB Connect. Pour Eric Dulong, président de Congrès et Expositions de Bordeaux,

"la digitalisation de l'entreprise est un choix stratégique qui relève d'une conviction profonde. Avec ce projet nous mettons en place un modèle d'innovation ouvert, éloigné de la classique R&D non adaptée à nos métiers et à notre structure."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :