Les stations de ski affichent jusqu'à 99 % d'occupation

 |   |  376  mots
Entre les prévisions et le réalisé, les stations ont enregistré un gain de fréquentation avoisinant les 10 à 15 points
Entre les prévisions et le réalisé, les stations ont enregistré un gain de fréquentation avoisinant les 10 à 15 points (Crédits : DR)
Le bilan des vacances d'hiver dans les stations de montagne françaises affiche un taux d'occupation qui va jusqu'à 99 %. Les prévisions sont plus pessimistes pour le printemps.

L'Observatoire national des stations de montagne ANMSM - Atout France (1) publie aujourd'hui de bons résultats pour les vacances de février dans l'ensemble des stations. Les activités touristiques sont, dans l'ensemble, jugées en hausse ou stables, de même que la consommation dans les restaurants ou les commerces.

Bémol dans certains massifs

Au cours des vacances d'hiver, les taux d'occupation ont atteint de très bons niveaux, entre 77 et 99 % pour l'ensemble des hébergements, en fonction des massifs. Entre les prévisions et le réalisé, les stations ont enregistré un gain de fréquentation avoisinant les 10 à 15 points. Mais ce bilan est à relativiser dans certaines stations qui ont enregistré des perturbations liées au fort cumul de neige, notamment dans les Alpes et dans plusieurs stations de l'ouest pyrénéen.

Les réservations de dernière minute pour les vacances de février apparaissent plus nombreuses que l'an passé pour la quasi-totalité des massifs (exceptées les stations nord-alpines qui ne constatent pas de différence). Les courts séjours sont annoncés stables par rapport à l'an passé dans les Alpes du Nord et en progression pour les autres massifs. Les ventes de séjours tout compris sont estimées aussi nombreuses que l'an passé dans les Alpes du Nord et les Pyrénées, en recul dans les Alpes du Sud, et en progression dans les montagnes du Jura et les Vosges.

Mauvais chiffres pour le Printemps, effets du calendrier scolaire.

Pour le printemps à venir par contre, de mauvais chiffres sont annoncés, conséquences du calendrier scolaire. Les taux de réservations sont très faibles, majoritairement inférieurs à 20 % et en net recul par rapport à l'an passé : un certain nombre de domaines skiables auront en effet d'ores et déjà fermé leurs portes pendant les vacances scolaires. Pour cette ultime période de la saison, le niveau d'enneigement sera donc décisif dans le processus de réservations des touristes.
 
Le site de l'ANMSM
Le site France Montagnes
Le site Atout France

(1)    Enquête menée par l'Association nationale des maires de stations de montagne (ANMSM) et Atout France, avec la collaboration des observatoires locaux partenaires, entre le 23/02 et le 01/03, auprès de 49 stations adhérentes à l'ANMSM, représentant 817.636 lits touristiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :