Etudiants : explosion du prix des deux pièces à Bordeaux

 |   |  351  mots
Les studios en bois de GreenKub à Montpellier
Les studios en bois de GreenKub à Montpellier (Crédits : GreenKub)
Le dernier baromètre location-etudiant.fr confirme que Bordeaux est la ville la plus coûteuse en termes de loyer pour les étudiants de Nouvelle-Aquitaine, avec un record de hausse au niveau de la France des régions.

Les étudiants de Nouvelle-Aquitaine ne sont pas vraiment gâtés en termes de prix des loyers. Sans revenir sur la question de la baisse de l'APL (aide personnalisée au logement), dont on attend de voir si elle aura ou non un effet stabilisateur voire baissier sur l'évolution des loyers, ces derniers s'inscrivent à la hausse presque partout en Nouvelle-Aquitaine, comme en France métropolitaine, selon le dernier baromètre location-etudiant.fr, avec quelques records à l'appui.

C'est ainsi à Agen que la hausse des loyers à payer pour se loger en studio est la plus élevée de province, à +5,92 % sur un an, entre août 2016 et août 2017. Cela ne veux pas dire que c'est à Agen que le montant des loyers des studios est le plus élevé de France puisqu'à 321 € la capitale du pruneau pointe à la 26e position des 26 grandes villes étudiantes étudiées par location-etudiant.fr, loin derrière Nice (561 €, +2,32 %) et Aix-en-Provence (536 €, +3,92 %). Bordeaux arrive en 3e position régionale, à 475 € pour un studio, tout en affichant un étonnant et léger recul de -0,63 %.

676 € le deux pièces

En Nouvelle-Aquitaine Pau arrive loin derrière Bordeaux, avec des studios pour 348 €, à seulement +0,29 % de hausse, mais devant Poitiers (342 €, +3,22 %). La situation pour les deux pièces n'est pas vraiment mieux orientée pour les locataires étudiants, sachant que c'est à Bordeaux que les prix ont le plus augmenté dans la France des régions, à +11,09 %. Une fois encore ce n'est pas dans la ville où les prix ont le plus augmenté qu'ils sont le plus élevés.

A 676 € le deux pièces, Bordeaux est à quelques pas à l'arrière du leader régional du prix le plus élevé : la ville de Nice, où les deux pièces se louent 772 € (+0,52 %), devant ceux d'Aix-en-Provence (748 €, +5,21 %) et Annecy (738 €, +4,88 %). En Nouvelle-Aquitaine, le prix des deux pièces bordelais est suivi d'assez loin par Pau (467 €, -0,86 %) talonné de très près par Poitiers (465 €, +3,66 %), tandis qu'Agen ferme la marche, à 417 € (+2,16 %). Le baromètre observe qu'après une phase générale de baisse puis de stabilisation, les prix de location de studios et de deux pièces pour les étudiants sont repartis nettement à la hausse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :