Banque populaire Aquitaine Centre Atlantique : résultat net en progression en 2016

 |   |  377  mots
Le siège de la Banque populaire Aquitaine Centre Atlantique à Bordeaux.
Le siège de la Banque populaire Aquitaine Centre Atlantique à Bordeaux. (Crédits : BPACA)
La Banque populaire Aquitaine Centre Atlantique a accompagné 48.600 projets en 2016 pour 2,8 milliards d’euros de crédits distribués. L’année passée aura également été marquée par un résultat net en progression (+7 %). Alors qu’elle vient de présenter ses résultats 2016, elle précise par ailleurs poursuivre sa "transformation" en lien avec la révolution digitale.

Malgré un contexte économique délicat, la Banque populaire Aquitaine Centre Atlantique (BPACA), qui vient de dévoiler ses résultats annuels 2016, se réjouit de sa bonne santé avec une consolidation de ses résultats financiers.

Encours et résultat net en progression

En 2016, la banque coopérative aux 630.000 clients et 140.000 sociétaires a accompagné 48.600 projets pour 2,8 milliards d'euros de crédits distribués, portant ainsi l'encours global de crédits à 12 milliards d'euros, en progression de 6,5 %. L'encours d'épargne monétaire s'établit à 9,5 milliards d'euros en croissance de 4,8 %.

La banque a réalisé un produit net bancaire (PNB) de 399 millions d'euros en 2016. Equivalant au chiffre d'affaires, le PNB enregistre un léger recul par rapport à 2015. Dans un contexte de taux très bas, la marge d'intérêt a diminué. "Cette baisse s'explique par la volonté d'accompagnement des projets de nos clients qui nous a amené à distribuer des crédits à des taux d'intérêt bas", explique la banque.

Le résultat net progresse, atteignant 70,6 millions d'euros, en hausse de 7 % par rapport à 2015. "Les ratios régle­mentaires de solvabilité à 15,4 % et de liquidité à 163 % sont respectés illustrant la robustesse de la banque."

Dynamique digitale

Mais face à la révolution digitale qui impacte le comportement de chacun, le maître mot de la Banque populaire Aquitaine Centre Atlantique est l'adaptation. "Améliorer l'expérience client est au cœur de nos préoccupations et cela passe entre autre par l'innovation digitale." La BPACA indique ainsi que l'application mobile a été enrichie de nouvelles fonctionnalités, avec notamment l'envoi de documents, la gestion du budget et l'agrégateur de comptes. Elle met également en avant la montée en compétences de ses collaborateurs avec la mise en place de nouveaux plans de formation sur tous les métiers. Enfin, une réorganisation du réseau commercial s'est concrétisée par la spécialisation des conseillers.

Plus connectée mais aussi bien présente physiquement au cœur de la Nouvelle-Aquitaine. Après avoir construit en 2015 un site central pour les fonctions supports de nos 200 collaborateurs à Limoges Esther, la BPACA précise avoir rénové un site central à Niort ainsi que 25 agences. En tout, ce sont 2.200 collaborateurs qui travaillent dans 217 agences de la Banque populaire Aquitaine Centre Atlantique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :