Segula Technologies recrute : 100 postes à saisir en Nouvelle-Aquitaine

 |   |  544  mots
Segula Technologies recrute des ingénieurs et techniciens dans le domaine de l'aéronautique mais aussi dans l'automobile, l'énergie, le ferroviaire, le naval, la pharmacie et la pétrochimie.
Segula Technologies recrute des ingénieurs et techniciens dans le domaine de l'aéronautique mais aussi dans l'automobile, l'énergie, le ferroviaire, le naval, la pharmacie et la pétrochimie. (Crédits : Segula Technologies)
Le groupe d’ingénierie Segula Technologies, qui place l’innovation au cœur de sa stratégie, prévoit de recruter 4.500 personnes à travers le monde en 2017, 2.200 en France dont 100 en Nouvelle-Aquitaine. Ingénieurs et techniciens, à vos CV !

10.000 collaborateurs dans le monde, une présence dans 26 pays et plus de 300 clients industriels majeurs. Le groupe d'ingénierie Segula Technologies, dont le siège social est basé à Nanterre, prévoit de recruter 4.500 personnes cette année, principalement des ingénieurs et des techniciens sur l'ensemble des secteurs où il accompagne les grands noms de l'industrie : l'automobile, l'aéronautique, l'énergie, le ferroviaire, le naval, la pharmacie et la pétrochimie.

A l'international, 400 postes seront à prendre sur la zone Amériques, 500 en Asie/Moyen-Orient, 600 en Espagne ainsi qu'en Italie, Suède, Allemagne, Turquie, Angleterre, aux Pays-Bas.

2.200 embauches en France

Mais c'est en France que Segula Technologies prévoit d'embaucher le plus. Le groupe y est particulièrement bien implanté puisqu'il est présent dans toutes les régions pour favoriser la proximité avec ses clients. Ainsi, 2.200 personnes seront recrutées dont la moitié de jeunes diplômés. Segula Technologies recherche en particulier des chefs de projets, des ingénieurs pilotes de projets, des ingénieurs d'études, des techniciens concepteurs, des projeteurs installations générales, des directeurs de pôle et des ingénieurs d'affaires.
 
Plus de 250 stages conventionnés seront également proposés, notamment sur des projets de recherche et innovation dans les domaines des énergies renouvelables, du véhicule connecté, des drones industriels, de la réalité augmentée. Le groupe mène plus de 180 projets de recherche par an. A noter que l'Usine du futur, programme cher à la Région Nouvelle-Aquitaine, est loin d'être étranger à Segula Technologies.

100 postes ouverts en Nouvelle-Aquitaine

En Nouvelle-Aquitaine, Segula Technologies est présent dans 3 agences : à Mérignac en Gironde, à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques, à Aytré près de La Rochelle sans oublier Rochefort en Charente-Maritime où le groupe ne dispose pas de bureau mais où des salariés travaillent directement chez le client.

Dans le domaine de l'aérospatial, une quarantaine de postes seront à pourvoir à Mérignac et Rochefort sur des profils d'ingénieurs en bureau d'études mais aussi pour le manufacturing et l'engineering (réparations techniques, qualité, industrialisation...) Le site d'Aytré qui compte actuellement une centaine de salariés dans le ferroviaire devrait également accueillir une quarantaine de nouveaux collaborateurs pour travailler sur des activités ferroviaires locales mais aussi en back office pour le reste de la France. Enfin à Pau, agence spécialisée dans le secteur oil & gaz, une vingtaine de personnes devraient intégrer Segula Technologies. Une trentaine de personnes y travaillent actuellement.

"Au-delà des prévisions d'embauches sur 2017, des projets sont en cours pour la région Nouvelle-Aquitaine. Nous envisageons d'y développer le secteur du naval, du bateau de plaisance précisément, toujours dans le domaine de l'ingénierie", explique Julien Verdier, directeur général de la branche aérospatiale, défense et naval chez Segula Technologies.

Pour inviter les candidats à intégrer le groupe, Julien Verdier met en avant plusieurs points : "la stabilité et la pérennité d'un groupe en croissance, la relation de proximité avec nos clients, la diversité des secteurs qui permet aux collaborateurs de passer de l'un à l'autre, enfin la possibilité de travailler sur des projets recherche et innovation". L'année dernière, Segula Technolgies avait recruté 3.600 personnes. Pour l'exercice 2016, le chiffre d'affaires a dépassé les 500 M€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :