Thierry Michel, GRDF : "Accompagner la filière bio-méthane"

 |   |  378  mots
(Crédits : DR)
Thierry Michel, directeur territorial Aquitaine de GRDF, est l'invité du Club Eco de La Tribune dans le cadre du Forum Smart City Bordeaux.

GRDF (Gaz Réseau Distribution France) gère l'exploitation d'environ 12.000 km de réseau de gaz en Aquitaine, région dans laquelle il investit quelque 20 M€ par an (10 pour la modernisation du réseau et 10 pour son développement) et compte 500 personnes.

Thierry Michel, directeur territorial Aquitaine de GRDF, donne la vision de l'entreprise sur la ville intelligente et connectée :

"Pour nous c'est une ville qui a connaissance de toutes ses données de consommation, quasiment en temps réel, pour adapter ses comportements en termes d'habitude, que ce soit pour les collectivités ou les particuliers et en termes de production également."

Il donne des exemples concrets de la façon dont GRDF s'intègre dans ces villes intelligentes, en déployant sur tout le territoire national un compteur intelligent, nommé Gazpar.

"Ces compteurs communicants vont permettre d'avoir une vision quotidienne et réelle des consommations. Les gens vont pouvoir adapter leur consommation beaucoup plus rapidement."

Il explique également que GRDF a vocation à s'inscrire dans la transition énergétique.

"Nous souhaitons accompagner les collectivités sur cette transition énergétique en leur proposant d'intégrer du gaz vert dans nos réseaux et donc d'accompagner la filière bio-méthane, que l'on voit émerger sur tout le territoire de l'ex-Aquitaine. Il est important pour nous, pour pouvoir appuyer cette filière, d'avoir une gestion beaucoup plus dynamique de notre réseau qui doit intégrer ce gaz vert dans la production de gaz quotidienne."

Thierry Michel évoque enfin dans cette interview la question de la donnée, en lien avec la gestion dynamique du réseau.

"La donnée est omniprésente, nous la mettons à disposition, parfois en open data. Notre mission de service public est d'accompagner nos clients. C'est un réel outil d'aide à la décision des collectivités dans leur politique énergétique locale : schéma de cohérence énergétique, Plan climat-air-énergie territorial, schéma régional de la Nouvelle-aquitaine. Nous ne devons pas forcément mettre cette donnée en open data : il faut l'accompagner, l'expliquer, la vulgariser, de manière à ce que la collectivité, qui est le seul décideur de son mix énergétique, ait tous les éléments de comparaison à sa disposition et qu'elle puisse les comprendre."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :