Alain Rousset : "L'industrie est en train d'être révolutionnée à bas bruit"

 |   |  331  mots
Alain Rousset : L'Europe a envie de damer le pion à Elon Musk et à son tout petit niveau la Région y contribuera.
Alain Rousset : "L'Europe a envie de damer le pion à Elon Musk et à son tout petit niveau la Région y contribuera." (Crédits : DR)
Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, est l'invité du Club Eco de La Tribune dans le cadre des Talents aquitains de l'aéronautique et de l'espace, organisés avec BAAS (Bordeaux Aquitaine Aéronautique et Spatial).

Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, revient sur le poids du secteur aéronautique et spatial dans l'économie régionale, "plein d'avenir, en développement, en diffusion technologique, en ressourcement technologique, en innovation de rupture".

Le président de la Région met notamment l'accent sur deux secteurs qui se développent : le secteur de la maintenance - "Derrière ce que nous avons fait sur la formation à la maintenance aéronautique à Latresne, ce sont des choix de localisation de Thales, de Dassault, d'Airbus Helicopters, de Safran, qui flèchent leurs investissements sur la Nouvelle-Aquitaine", rappelle-t-il, et celui du spatial :

"L'Aquitaine et l'agglomération bordelaise sont dans une position stratégique. Airbus et Safran ont proposé un modèle économique et technologique à l'Etat qui est retenu et qui fait que sur les 5.000 à 6.000 emplois d'Ariane il y en a 2.600 ici. Donc le noyau dur d'Ariane est ici. Je me plais parfois à rêver que la société s'installe ici. Comme on sait que l'accès à l'espace est un élément stratégique pour l'Europe et le France, d'autres aventures pourront être lancées par la suite. L'Europe a envie de damer le pion à Elon Musk et à son tout petit niveau la Région y contribuera."

A propos des Talents aquitains de l'aéronautique et de l'espace, sur le thème de "L'humain au cœur de la filière", Alain Rousset évoque l'expérience de l'Aquitaine à travers l'Usine du futur :

"Tous les chefs d'entreprise se rendent compte que c'est le rapport bien-être au travail, conditions de travail, responsabilité, formation, qui, avec la réorganisation de l'usine, concourt à la productivité et à la compétitivité et si nous ne faisons pas ça en plus, nous n'allons pas pousser nos entreprises au modèle économique et social du XXIe siècle. L'incitation à l'innovation, qu'elle soit sociale, d'organisation, technologique, ne se fera pas de la même manière. L'industrie est en train d'être révolutionnée à bas bruit."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2017 à 16:44 :
Bof, le noyau dur d'Ariane est bien loin d'être en Aquitaine...
Les sites ASL du secteur s'occupent plus de la dissuasion que de la mise en orbite de satellites. Mais pour le grand public c'est nettement moins vendeur.
a écrit le 13/02/2017 à 8:58 :
"Tous les chefs d'entreprise se rendent compte que c'est le rapport bien-être au travail, conditions de travail, responsabilité, formation, qui, avec la réorganisation de l'usine, concourt à la productivité et à la compétitivité et si nous ne faisons pas ça en plus, nous n'allons pas pousser nos entreprises au modèle économique et social du XXIe siècle."

Paroles de politiciens qu'il faut interpréter de la sorte:" les conditions des salariés commencent juste à être pensées par quelques entrepreneurs."
a écrit le 12/02/2017 à 12:11 :
En effet, une démarche de qualité de vie de travail, initiée par un projet participatif et collaboratif, évaluée par des indicateurs de suivi des plans d’action, pilotée par un well-being manager, permet le développement de l'attractivité de l'entreprise, l’amélioration de la créativité, de l'engagement, de la motivation professionnelle et de la fidélisation des salariés, tout autant que la réduction des effets destructeurs et pathogènes du stress au travail et la diminution de l’absentéisme.
source : L’amélioration de la qualité de vie au travail : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/psychologie-du-travail/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=163&dossid=472

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :