Général Serge Soulet, commandant des Forces aériennes : "Bon nombre d'industriels déconcentrent ou délocalisent ici"

 |   |  279  mots
Le Général Serge Soulet, commandant des Forces aériennes, interviewé lors de la remise des Talents aquitains de l'aéronautique et de l'espace
Le Général Serge Soulet, commandant des Forces aériennes, interviewé lors de la remise des Talents aquitains de l'aéronautique et de l'espace (Crédits : DR)
Le Général Serge Soulet, commandant des Forces aériennes, est l'invité du Club Eco de La Tribune dans le cadre des Talents aquitains de l'aéronautique et de l'espace, organisés avec BAAS (Bordeaux Aquitaine Aéronautique et Spatial).

Le Général Serge Soulet est le Commandant des Forces aériennes en France, qui regroupe l'ensemble des forces conventionnelles d'appui, de soutien, et spéciales de l'armée de l'Air, soit 24.000 personnes et 500 unités dans le monde, chargées de mettre en œuvre les capacités militaires pour être employées sur différents théâtres d'opérations ou dans ses missions permanentes.

Le Commandement des forces aériennes françaises a été installé à Mérignac en 2014, après l'arrivée du commandement du Soutien des forces aériennes en 2006 puis de la Simmad (Structure intégrée de maintien en condition opérationnelle des matériels aéronautiques de la Défense) en 2012.

"Quand on m'a donné la mission de fusionner les deux commandements, la question s'est posée de savoir où serait le futur commandement. Pour l'armée de l'Air, nous avons soutenu et obtenu l'installation ici à Mérignac, au plus près de la Simmad (...), nouvelle structure qui est indispensable dans le paysage du MCO aéronautique (maintien en condition opérationnelle) et des industriels puisque nos équipements sont construits par Dassault, Thales, Safran, etc.", précise le Général Serge soulet, constatant par ailleurs que, depuis, "bon nombre d'industriels déconcentrent ou délocalisent ici un certain nombre d'actions ou de niveaux de délégations."

Rappelant que le CFA est membre fondateur de BAAS (Bordeaux Aquitaine Aéronautique et Spatial), co-organisateur avec La Tribune de ces Talents aquitains de l'aéronautique et de l'espace, il salue la démarche :

"Quelle magnifique mise en valeur de ces talents, ces hommes, ces femmes, leur parcours qui sont souvent cachés, dans l'ombre."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :