Le Golf du Médoc Resort investit 2,5 M€ dans ses arroseurs

 |   |  772  mots
L'hôtel a été construit en plein parcours mais accueille aussi non golfeurs et séminaires d'entreprises.
L'hôtel a été construit en plein parcours mais accueille aussi non golfeurs et séminaires d'entreprises. (Crédits : DR)
Classé pour la seconde fois Meilleur parcours de golf de France, le Golf du Médoc Resort, au Pian-Médoc (Gironde), poursuit en 2017 un investissement de 2,5 M€ pour doser au plus près l’arrosage de ses greens et protéger le domaine. Un nouvel investissement qui suit de près celui de 1,5 M€ lancé en 2014.

Le Golf du Médoc Resort est intégré dans un domaine de 200 hectares et comprend un hôtel 4 étoiles labélisé MGallery (pôle Accor), un spa, un restaurant. Il intègre deux parcours de 18 trous : Les Châteaux (6,5 km) et les Vignes (6,2 km), qui ont été respectivement conçus par les architectes de golf Bill Coore (Etats-Unis) et Rod Whitman (Canada).

Comme en 2014, lors de la première cérémonie des World Golf Award, le premier de ces deux circuits a été classé pour la deuxième fois Meilleur parcours de golf de France en 2016 ! Le golf se joue sur des terrains variés, avec des passages parfois broussailleux ou accidentés, qui conduisent tous à un trou entouré de gazon bien vert : le green, d'où le rôle crucial joué par l'eau.

"L'arrosage se fait en circuit fermé. Nous stockons l'eau de pluie pendant l'hiver, nous l'utilisons pour l'arrosage puis nous la récupérons. C'est indispensable puisque nous consommons jusqu'à 2.000 m3 d'eau par jour. L'investissement qui va se poursuivre tout au long de l'année et peut-être jusqu'à début 2018, nous permettra d'arroser juste ce qu'il faut, avec à la clé une économie en ressource de 20 %", éclaire Vincent Paris, directeur général du Golf du Médoc Resort.

3.000 arroseurs à la manœuvre

En cas de sécheresse le nouveau système, articulé sur 3.000 arroseurs, permettra ainsi de moins arroser certaines sections du circuit pour consacrer l'eau aux parties les plus sensibles.

"Ce qui compte c'est de protéger les greens, cette zone de gazon de faible épaisseur proche des trous qui est très fragile, quitte à laisser griller d'autres zones. Pour un parcours de golf, l'arrosage c'est aussi important que les fondations pour une maison", illustre Vincent Paris. Et des greens les deux parcours en cumulent 3,8 hectares !

Fin 2016 les protections du domaine contre les intrusions de sangliers et la prolifération de lapins ont été revues et corrigées avec un tout nouvel ensemble de clôtures. Propriété à titre personnel de deux hommes d'affaires d'envergure internationale, Jérôme Seydoux (dirigeant du groupe Pathé) et le PDG du groupe Accor, Gérard Pélisson, le Golf du Médoc Resort emploie une centaine de salariés et réalise un chiffre d'affaires annuel moyen de 9 M€. Son hôtel est labélisé MGallery (pôle Accor) et compte 79 chambres, dont 6 suites.

Golf du Médoc Resort 4

Certaines parties du parcours, comme celle-ci, peuvent ne faire l'objet d'aucun arrosage en cas de nécessité (photo Jérémie Burlen).

Les Danois ont déjà réservé

Les investissements en cours et ceux qui les ont précédé ont été accélérés à la suite du classement de Meilleur parcours de golf en France de 2014.

"L'hôtel, construit entre deux trous, sur un parcours de golf qui existe depuis près de trente ans, a été ouvert en 2007 et nous fêtons cette année son dixième anniversaire. A la suite du classement de 2014, parce qu'il fallait rénover et tout mettre au meilleur niveau, nous avons investi 1,5 M€ : dans les chambres, qui donnent toutes sur le parcours, le restaurant, le spa et le club house", rembobine Vincent Paris.

La stratégie de développement du Golf du Médoc Resort se décline au travers de cinq items : le golf, l'hôtel, le restaurant, le spa et le training center, où l'on vient se former au golf. "Nous devons avoir une qualité équivalente sur tous ces items. Avoir la même qualité partout, c'est être cohérent. Quand on reçoit un prix comme celui de Meilleur parcours de golf en France, il n'est pas question de décevoir", rappelle le directeur. Lié à l'attractivité touristique de Bordeaux Métropole, dont le Pian-Médoc est proche, et de la Gironde, dont il est un des moteurs à vocation internationale, le Golf du Médoc Resort bénéficie à plein des nouvelles lignes aériennes ouvertes par l'aéroport de Bordeaux-Mérignac.

Le patron du golf explique ainsi que juste après l'annonce de la création cet été d'une ligne aérienne directe entre Bordeaux et Copenhague des groupes de joueurs de golf danois ont contacté son établissement pour réserver. Vincent Paris met aussi en avant l'attractivité internationale de Bordeaux, depuis son classement à l'Unesco, dont peut profiter la clientèle en soirée lors des séjours à l'hôtel du golf, mais aussi la relation étroite nouée entre l'établissement qu'il dirige et les châteaux viticoles du Médoc. Chacun des trous du Golf du Médoc Resort est ainsi parrainé par un château du Médoc.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :