Tourisme : cet été, la montagne veut remonter la pente

 |   |  584  mots
Les nouveautés s'étendent de la randonnée aux télécabines en passant par le VTT
Les nouveautés s'étendent de la randonnée aux télécabines en passant par le VTT (Crédits : Altiservice)
Filiale d’Engie (anciennement GDF Suez) et gestionnaire de quatre stations dans le massif des Pyrénées, Altiservice présentait, hier, les nouveautés concernant les activités proposées par chaque station durant la saison estivale. Promouvoir l’été à la montagne et augmenter la fréquentation afin de garantir la stabilité et la pérennité des emplois, tel est l’objectif d’Altiservice.

"Ce n'est pas qu'un job d'hiver, c'est aussi un job d'été !", revendique Béatrice Rodriguez, directrice générale d'Altiservice. C'est face à des perspectives de développement économique et touristique qu'Altiservice ouvre de nouveau ses quatre stations cet été en proposant de nouvelles activités sportives et culturelles. Avec près de 150.000 vacanciers chaque été et une fréquentation boostée par l'attractivité du petit train d'Artouste, la filiale d'Engie espère poursuivre sa lancée afin de réduire l'écart de fréquentation entre l'hiver et l'été, et de maintenir au mieux la stabilité des emplois.

"Développer des activités variées pour pérenniser les emplois"

Le chiffre d'affaires en hiver s'élevant à 30 millions d'euros en moyenne, il semble difficile de faire autant en été quand on sait que celui-ci oscille autour de 2 millions d'euros... Le numéro un de l'exploitation des domaines skiables pyrénéens en délégation de service public ne se laisse pourtant pas abattre.

"Nous souhaiterions, dans les deux ou trois années à venir, atteindre les 2,5 millions d'euros, explique la directrice générale d'Altiservice Béatrice Rodriguez. Même si on peut difficilement imaginer aujourd'hui que l'été l'activité atteigne celle de l'hiver... on ne veut pas se l'interdire et au contraire, on veut tout faire pour augmenter ce chiffre d'affaires et diminuer l'écart entre l'hiver et l'été."

On en est pas là, mais avec une hausse du chiffre d'affaires réalisé en été de 22 %, passant de 1,8 à 2,2 millions d'euros sur les cinq dernières années, la société a su maintenir la stabilité des fréquentations qui ne varient qu'en fonction de la météo. Il ne reste plus qu'à maintenir la pérennité des emplois qui ne représentent qu'un tiers des effectifs en hiver. Ces derniers s'élèvent à 600 emplois en hiver mais ne se situent qu'autour de 180 et 200 emplois en été.

Diversifier les activités pour qu'elles s'adressent à tous type de profils, petits ou grands, voilà la solution proposée par Altiservice pour accroître l'attractivité touristique des Pyrénées en été grâce à ses quatre stations : Artouste (ouverte du 23 mai au 4 octobre), Font-Romeu Pyrénées 2000 (ouverte du 4 juillet au 23 août), Saint-Lary (ouverte du 4 juillet au 30 août), et Guzet (ouverte du 11 juillet au 30 août).

Sport, nature et découvertes

Les nouveautés s'étendent de la randonnée aux télécabines, tout en passant par la course à pied avec le Saint-Lary Patou Trail du 26 au 28 juin. La société mise en effet sur les activités "en vogue" comme l'explique Jean-Claude Dupla, directeur de la station de Saint-Lary. Même chose pour la station d'Artouste qui faisait déjà succès avec son petit train affichant 83 ans d'exploitation touristique. Artouste faisant désormais partie du réseau "Station de trail", le petit train mènera les passionnés de course à pied et de randonnées au sommet pour commencer leurs excursions. S'appuyer sur des icônes sportives comme le biathlète Martin Fourcade fait aussi partie intégrante de la stratégie de la filiale d'Engie, avec la création du stade de biathlon "Germans Fourcade" autour du centre national d'entraînement situé à plus de 1900 m d'altitude, doté d'une nouvelle piste de 2,3 km dans la station Font-Romeu Pyrénées 2000. Quant à la station de Guzet, celle-ci propose au Mountain Bike Park un nouvel itinéraire de 1000 m de dénivelés sur la zone de Guzet-Ustou.

Le site

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/06/2015 à 7:44 :
Bonjour,
Je crois qu'il y a une petite confusion : "Saint-Lary faisant désormais partie du réseau "Station de trail", le petit train mènera les passionnés de course à pied et de randonnées au sommet pour commencer leurs excursions."
Je pense qu'il s'agit plutôt d'Artouste ...
Par ailleurs, le Saint-Lary Patou Trail sur lequel Altiservice n'est que partenaire se déroulera du 26 au 28 juin et non en août ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :